Nous suivre Industrie Pharma

Royaume-Uni : Galen cède des activités

Sujets relatifs :

,
Galen Holdings a cédé plusieurs de ses activités au Royaume-Uni. La compagnie, qui souhaite ainsi se recentrer sur les Etats-Unis, se sépare de sa filiale pharmaceutique britannique dans le cadre d'un MBO mené par le Dr Allen McClay, fondateur et ancien président de Galen. Une opération qui valorise ces actifs à 72 M$. Cette activité a généré l'an dernier 32,9 M$ de ventes et commercialise notamment l'antalgique Kapadek, le traitement de l'incontinence Regurin et le contraceptif oral Loestrin. Par ailleurs, Galen a cédé sa filiale Ivex, spécialisée dans la production de fluides stériles, à l'américain Gambro BCT, pour un montant de 4,5 M$. Cette filiale réalise un CA annuel d'environ 12 M$. Rappelons que Gambro BCT, filiale du suédois Gambro, est un fournisseur de produits et services dans le domaine de la gestion des banques de sang. A l'origine irlandaise, Galen avait entamé son développement aux Etats-Unis avec le rachat en 2000 de la société américaine Warner Chilcott. Galen avait cédé fin 2003 sa division PDMS, spécialisée dans les services à destination des industries pharmaceutiques et biotechnologiques (formulation de médicaments, développement de process, développement et validation de méthodes analytiques), également dans le cadre d'un MBO.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles