Nous suivre Industrie Pharma

Roche supprimera 170 postes

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Après avoir réduit l'an dernier ses effectifs américains dans la R&D, Roche va dissoudre d'ici à la fin de l'année son activité Applied Science, qui fait partie de la division Diagnostic. Cette mesure affectera 170 salariés, avec la suppression attendue de 110 postes sur le site de Penzberg (Allemagne) et de 60 à Branford (États-Unis). « Le groupe informera les employés dont le poste sera impacté dès que possible et mettra en place des plans et programmes appropriés pour les soutenir durant ce processus de transition », a averti Roche. Cette restructuration vise à améliorer la productivité et accroître la réactivité de marché de l'activité qui compte actuellement pour 7 % des ventes de la division Diagnostic (10,27 milliards de francs suisses de chiffre d'affaires en 2012). « Après avoir examiné minutieusement les activités de notre division Applied Science, nous avons conclu que la réorganisation de notre activité sciences de la vie nous permettra de tirer pleinement profit de la synergie de ces produits avec notre portefeuille existant dans le diagnostic clinique », explique Roland Diggelmann, directeur des opérations de la division Roche Diagnostic. Dans ce cadre, le portefeuille de produits de Roche Applied Science sera intégré dans d'autres business unit de la division Diagnostic. Ainsi, les activités liées à la technologie de réaction en chaîne par polymérase (PCR) et aux acides nucléiques (purification, réactif) seront désormais gérées par le segment diagnostic moléculaire de Roche. Le portefeuille Custom Biotech (plateformes, réactifs) fera, lui, partie de l'activité diagnostic professionnel. Enfin, une unité focalisée uniquement sur les activités de séquençage sera créée.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles