Nous suivre Industrie Pharma

Roche se renforce en oncologie et s’étend à d’autres domaines

Juliette Badina

Sujets relatifs :

, ,
Roche se renforce en oncologie et s’étend à d’autres domaines

Le groupe suisse renforce toujours son leadership mondial dans le domaine de l’oncologie et s’étend à d’autres domaines thérapeutiques. En 2009, l’oncologie a représenté 53 % du chiffre d’affaires global de Roche et 61 % du chiffre d’affaires France. Dans le domaine, le groupe dispose de cinq nouvelles entités moléculaires (NME) en développement de phase avancé. Roche développe notamment une nouvelle génération d’anticancéreux, le T-DM1, un conjugué anticorps-médicament pour le traitement du cancer du sein dont la phase III a été lancée au premier trimestre 2009. « Au terme des discussions avec la FDA, nous envisageons maintenant de déposer dès cette année aux Etats-Unis une demande d’AMM du T-DM1 », indique Severin Schwan, directeur général de Roche. En France, le laboratoire a obtenu cinq nouvelles indications en 2009.

Quant aux opportunités de croissance à court et long terme, le groupe suisse s’étend notamment au domaine des maladies cardio-métabolisques ; un nouveau pilier de croissance avec quatre NME en phase avancée notamment pour le traitement du diabète de type 2. Le groupe identifie également des potentielles innovations de rupture dans le domaine des troubles du système nerveux central (SNC ; deux NME en phase avancée dans la maladie d’Alzheimer et la schizophrénie). Quant aux maladies inflammatoires (un NME en phase avancée), le groupe se crée une position de leader sur le marché. Encore au stade précoce dans le domaine de la virologie, le groupe estime cependant être en mesure d’avoir une NME en phase avancée cette année. Roche prévoit ainsi de porter à 13 le nombre de NME en phase avancée à la fin de l’année et de lancer au moins six nouveaux médicaments d’ici à fin 2014.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles