Nous suivre Industrie Pharma

Roche renforce son site de Penzberg

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,
Roche renforce son site de Penzberg

Les ventes de Roche Diagnostics par business unit, en % du CA 2011

© Source : Roche

Dans le cadre d'un investissement de plus de 200 millions d'euros, le laboratoire bâlois va édifier un bâtiment additionnel de production sur son site allemand. Un projet visant à répondre à la demande croissante de réactifs utilisés pour les tests de diagnostic immunologique.

Roche voit les choses en plus grand. Le laboratoire suisse a décidé d'investir plus de 240 millions de francs suisses (200 M€) en Allemagne, pour l'extension de son site de Penzberg, en Haute-Bavière. Ce site est actuellement le plus grand centre de R&D et de production du groupe en Europe pour ses activités biotechnologiques. C'est également le seul où ses deux divisions, Roche Pharma et Roche Diagnostics, sont implantées conjointement et y mènent à la fois des activités de R&D et de production. L'investissement annoncé concerne la partie diagnostic. Roche entend construire le Diagnostics Operations Complex II. A l'échelle du site de Penzberg, où 5 000 collaborateurs du groupe officient, l'annonce de 50 postes supplémentaires via ce projet est modeste. Mais à l'heure où les grands laboratoires pharmaceutiques mondiaux ne cessent de restructurer, ce ne peut être une mauvaise nouvelle. Le futur complexe devrait démarrer ses activités en décembre 2014. Il permettra d'accroître les capacités du site en réactifs et en tests de contrôle. Sur 26 000 m2, le bâtiment comprendra un laboratoire central réparti sur six étages, et deux halles de production.

L'objectif de ce projet est de mieux répondre à la croissance de la demande mondiale de réactifs utilisés pour les tests de diagnostic immunologique dans les laboratoires et les hôpitaux, explique le groupe suisse. « Cet investissement garantira notre capacité à répondre en permanence à la demande de réactifs, aujourd'hui comme demain », affirme Roland Diggelmann, directeur de la division Roche Diagnostics. Enjeu majeur du développement de la médecine personnalisée et de la prise en charge la plus précoce possible des pathologies ou des situations à risques, notamment dans les domaines du cardiovasculaire ou de l'oncologie, les tests immunologiques sont une priorité pour Roche. D'autant qu'ils représentent un vrai relais de croissance. Dans le domaine du diagnostic immunologique, le groupe dispose de sa plateforme Elecsys, qu'il juge « technologie leader du marché pour les tests immunologiques hétérogènes et le principal moteur de croissance de Roche dans le domaine de l'immunochimie ». La plateforme recense un portefeuille d'environ 800 réactifs desquels découle la gamme de kits de tests immunologiques Elecsys, chaque kit pouvant rassembler jusqu'à 80 réactifs et composants distincts.

Les diagnostics immunologiques de Roche sont regroupés au sein de la business unit Professional Diagnostics, la plus importante en termes de ventes de l'ensemble de la division Roche Diagnostics. Cette business unit a généré un chiffre d'affaires de près de 4,7 Mrds CHF, ce qui représente 48 % de l'ensemble des ventes de Roche Diagnostics. Elle bénéficie aussi d'une croissance supérieure à celle de la division : de 9 % contre 6 % sur un an. De quoi motiver le groupe à investir.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles