Nous suivre Industrie Pharma

Roche Diagnostics déploie un système d'analyse

A Meximieux, Audrey Fréel
Roche Diagnostics déploie un système d'analyse

Le Cobas 6000

© Roche Diagnostics

La filiale Roche Diagnostics du groupe bâlois vient de célébrer l'installation de son 6 000e Cobas 6000, une plateforme analytique modulaire et évolutive. Celle-ci a été mise en place à Meximieux (Ain), dans le laboratoire de biologie médicale Isibio. La commercialisation du Cobas 6000 a débuté en juin 2006. Aujourd'hui, Roche a installé 1 000 modules et 600 plateformes de cette gamme dans l'Hexagone. Le Cobas 6000 permet de réaliser des analyses médicales en laboratoires de biologie hospitalière et libérale (chimie, immunologie, infectiologie, biologie moléculaire... ). En dehors du Cobas 6000, Roche propose d'autres modules dans la gamme Cobas comme des appareils préanalytiques (débouchage, aliquotage, étiquetage, etc.), des appareils d'urgence Cobas c111 ou encore des plateformes analytiques présentant des débits plus importants (comme le Cobas 8000), etc. Les capacités de ces plateformes d'analyse restent très variables et dépendent de la durée des tests, de la taille de la structure, etc. Par exemple, les deux chaînes Cobas 6000 d'Isibio peuvent respectivement produire 700 tests par heure en chimie. Roche a ainsi déployé des gammes adaptées aux différentes structures et aux évolutions de la biologie médicale. En France, les laboratoires de biologie médicale sont en pleine mutation, notamment due à la réforme de la biologie (réforme Ballereau intégrée à la loi HPST). Dans ce cadre, les laboratoires tendent notamment à se transformer en multi-sites afin d'accroître leur productivité et l'automatisation. Ce regroupement implique donc une baisse des clients pour les fournisseurs. « Le marché français des fournisseurs de laboratoires est actuellement en baisse de 2 % », confirme Bertrand Le Bert, président de Roche Diagnostics France. En 2011, la division diagnostic du groupe a généré des ventes de 9,7 milliards de francs suisses (23 % du chiffre d'affaires total), en progression de 6 %. Les ventes de Roche Diagnostics France s'élèvent, elles, à 369,7 M€ pour un effectif de 638 salariés.

En dehors de la biologie médicale, cette filiale française est aussi présente dans le diabète (gamme de dispositifs pour l'autosurveillance glycémique), la recherche (fourniture d'instruments et réactifs pour des organismes de recherche) et l'histopathologie (technologie en matière d'automatisation pour le diagnostic du cancer et des maladies infectieuses).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Laboratoire : Avantor acquiert l’Allemand Ritter pour 890 M€

Laboratoire : Avantor acquiert l’Allemand Ritter pour 890 M€

Le spécialiste américain de matériel et de services pour le laboratoire Avantor a officialisé le 12 avril 2021 la reprise de la société allemande Ritter et de ses filiales, spécialisées[…]

Conditionnement : Gerresheimer rejoint le programme européen F4F

Conditionnement : Gerresheimer rejoint le programme européen F4F

Traitement de l’air : Camfil démarre une usine à Taïwan

Traitement de l’air : Camfil démarre une usine à Taïwan

ARaymondlife parie sur sa gamme de conditionnements RayDyLyo

ARaymondlife parie sur sa gamme de conditionnements RayDyLyo

Plus d'articles