Nous suivre Industrie Pharma

Roche déboursera 8,3 Mrds $ pour InterMune

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
Roche déboursera 8,3 Mrds $ pour InterMune

© Roche

Le laboratoire bâlois va muscler ses positions dans le domaine des maladies respiratoires et rares en mettant la main sur InterMune. L'opération s'élève à 74 $/action, soit 8,3 Mrds $.

Les grosses acquisitions sont désormais monnaie courante dans le domaine de la pharmacie. En cette fin de période estivale, c'est au tour de Roche de casser sa tirelire. Le laboratoire suisse a jeté son dévolu sur la société américaine de biotechnologies InterMune. Les deux groupes ont signé fin août un accord définitif de fusion, qui a été approuvé par les conseils d'administration des deux groupes. Roche déboursera 74 dollars par action pour prendre la totalité du capital de la biotech américaine. Soit une opération qui s'élève à 8,3 Mrds $ (6,3 Mrds €). Cela représente une prime de 63 % par rapport au cours de clôture d'InterMune le 12 août, avant que le titre ne s'envole suite à plusieurs rumeurs d'OPA.

Roche n'était en effet vraisemblablement pas le seul laboratoire à convoiter la société américaine. Mi-août, la presse internationale avait fait état de rumeurs portant sur le rachat potentiel d'InterMune par Sanofi et GSK, ce qui avait fait bondir le titre de la société de 14,4 % le 14 août. Mais ils ont été devancés par Roche, qui devrait boucler cette opération dans l'année.

L'Esbriet représente le médicament phare d'InterMune

Basé à Brisbane, en Californie, InterMune se concentre sur le développement et la commercialisation de nouvelles thérapies dans le domaine pulmonaire et des maladies orphelines. Son médicament phare est l'Esbriet (pirfenidone), un traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique. Il s'agit d'une affection pulmonaire relativement rare provoquant une destruction progressive des poumons.

L'Esbriet a été approuvé en 2011 en Europe et en 2012 au Canada. Il est actuellement en cours de revue réglementaire par la FDA, pour un lancement prévu cette année aux États-Unis. En 2013, l'Esbriet a enregistré des ventes de 70,3 M$, en hausse de 168 % par rapport à 2012. Un chiffre qui devrait encore augmenter cette année, puisque le groupe table sur des ventes comprises entre 130 et 140 M$ en 2014.

En dehors de ce médicament, InterMune possède d'autres composés à différents stades de développement préclinique et clinique. Fondé en 1998, InterMune emploie actuellement 450 personnes. Cette acquisition va permettre à Roche de muscler son portefeuille de produits dans le domaine respiratoire au niveau mondial. Il est déjà implanté dans ce secteur via les produits Xolair et Pulmozyne, qui ont respectivement dégagé un chiffre d'affaires de 790 M CHF et 572 M CHF.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Le géant pharmaceutique français a annoncé de bons résultats pour l'exercice 2016/2017, et ce malgré une baisse des ventes en France. Pour l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires de Servier[…]

05/03/2018 | ServierActualités
Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Plus d'articles