Nous suivre Industrie Pharma

Riemser s'empare du Français Keocyt

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Keocyt passera prochainement sous pavillon allemand.

Riemser Pharma a annoncé le 21 mai, avoir racheté la société française. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé. Fondé en 2007, Keocyt est basé à Paris. Le laboratoire est spécialisé dans la mise au point et la commercialisation de produits pharmaceutiques utilisés dans le traitement de maladies rares, en oncologie et neurologie. Son portefeuille comprend l'anticancéreux Estracyt (estramustine), indiqué dans le cancer de la prostate, le Zanosar (streptozocine), pour traiter des tumeurs neuro-endocrines et les traitements contre l'épilepsie Dilantin (phénytoïne) et Prodilantin (fosphénytoïne).

Cette acquisition va permettre à l'Allemand Riemser de muscler ses positions en France et sur les marchés voisins d'Europe du Sud. Basé à Greifswald, au nord de l'Allemagne, Riemser est une entreprise de taille moyenne qui se focalise sur des médicaments servant les aires thérapeutiques de l'oncologie, des maladies infectieuses et de la dermatologie. Son actionnaire majoritaire est Ardian, une société d'investissement indépendante.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles