Nous suivre Industrie Pharma

Rhenovia met un pied aux États-Unis

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La société française de biotechnologies Rhenovia, spécialisée dans la biosimulation appliquée à la recherche de médicaments pour le traitement de maladies neurologiques, met le cap outre-Atlantique. Elle vient d'ouvrir sa première filiale américaine, basée à Cambridge, dans le Massachusetts. L'occasion pour Rhenovia d'engager des partenariats internationaux avec des industriels et des académiques ainsi que d'élargir son pipeline de médicaments candidats. « Nous souhaitons faire connaître au niveau mondial l'énorme potentiel de notre technologie de rupture de modélisation et de simulation de la transmission neuronale appliquée au cerveau, aux yeux, à la moelle épinière et à la jonction musculaire », explique Serge Bischoff, p-dg de la société. Créée en 2007, Rhenovia est basée à Mulhouse (Alsace) et emploie 20 salariés en France, Suisse, Allemagne et aux États-Unis. Depuis sa création, elle a collecté 3,5 millions d'euros, provenant de contrats commerciaux, d'appels à projets, d'offres publiques, d'investisseurs, de fonds publics et d'amorçage et de fonds propres provenant des fondateurs et membre de l'équipe de Rhenovia.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles