Nous suivre Industrie Pharma

Rhenovia financé par la DGA et la DGCIS

D.O.

Sujets relatifs :

, ,

La Direction générale de l'armement (DGA) et la Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS) ont choisi la société biotechnologique alsacienne pour bénéficier d'un financement de 850 000 euros pour le projet Rhetox. D'un montant global de 1,15 million d'euros, ce projet collaboratif entre Rhenovia Pharma et l'Institut de recherche biomédicale des armées, vise à développer une plateforme de biosimulation, afin d'évaluer les effets sur la santé d'agents neurotoxiques (organophosphorés, pesticides, etc.). Outre les applications militaires, cette plateforme va aider les industriels de la pharmacie à la prédiction des effets secondaires neurotoxiques de médicaments candidats et à la recherche d'antidotes, aussi bien pour le personnel militaire que la population civile. Grâce à ce projet, Rhenovia Pharma va s'implanter sur de nouveaux marchés, comme le développement d'antidotes aux agents neurotoxiques et la substitution de produits dangereux dans l'industrie agricole et chimique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bioproduction : un panorama inédit pour identifier les points forts et les faiblesses en Europe

Bioproduction : un panorama inédit pour identifier les points forts et les faiblesses en Europe

Le Council of european bioregions (CEBR), en partenariat avec EIT Health, vient de publier un panorama de la bioproduction en Europe. Les auteurs de ce panorama nous éclairent sur les objectifs et les enseignements à tirer de cette[…]

Coup d’envoi des travaux pour la future académie de l’OMS à Lyon

Coup d’envoi des travaux pour la future académie de l’OMS à Lyon

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Plus d'articles