Nous suivre Industrie Pharma

Résultats/Syngenta : chiffre d'affaires en recul de 12 % à 1,9 Mrds $ au premier trimestre

Sujets relatifs :

,

Le groupe suisse Syngenta, numéro un mondial de l'agrochimie, a enregistré un chiffre d'affaires pro forma de 1,9 milliard de dollars au 1er trimestre 2001, en recul de 12 % sur la même période de 2000. A taux de changes constants, le recul n'est que de 8 %, a précisé l'entreprise, qui établit ses comptes en dollars. Le secteur protection des cultures a reculé de 14 % à 1,5 Mrd $ et celui des semences de 4 % à 387 M$. " Il faut savoir que le 1er trimestre 2000 avait été très bon, en hausse de 7 %, dans un contexte de marché plat ", a indiqué Richard Steiblin, directeur financier de Syngenta. Le groupe reste " confiant pour l'avenir, et espère rattraper d'ici fin juin une partie de ce recul des ventes ", a encore indiqué R. Steiblin. Au 1er trimestre, Syngenta a souffert des mauvaises conditions climatiques et du printemps pluvieux, ce qui fait baisser les ventes de fongicides. " Nous avons cependant réussi, grâce à un bon contrôle des coûts, à maintenir nos marges du 1er trimestre 2000 ", a encore indiqué le directeur financier du groupe. Syngenta, issu de la fusion des activités agrochimie de Novartis et d'AstraZeneca, emploie 20 000 personnes, et a commencé à fonctionner en novembre 2000. Le chiffre d'affaires pro forma de l'année 2000 a été de 6,9 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles