Nous suivre Industrie Pharma

Résultats : stagnation des ventes de Cambrex en 2003

Sujets relatifs :

,
Cambrex a enregistré en 2003 un chiffre d'affaires en hausse de 2,8 % à 320,9 millions d'euros et un bénéfice opérationnel de 31 millions d'euros, en baisse de 46 %. La compagnie a enregistré une perte nette de 37,4 millions d'euros, en raison principalement des charges liées à la cession de Rutherford Chemicals en fin d'année. Cambrex a révisé l'organisation de ses activités, désormais réparties en trois divisions : Santé humaine (anciennement Santé humaine et Autres), BioProduits et BioPharma (autrefois regroupés dans Biosciences). Le segment Santé humaine, qui inclut les principes actifs pharmaceutiques, les intermédiaires avancés et les autres produits chimiques dérivés de la chimie organique, a enregistré un chiffre d'affaires annuel de 193,48 millions d'euros et un bénéfice de 72,32 millions d'euros, soit une marge opérationnelle de 37,4 %. Selon James Mack, président de la compagnie, la division a bénéficié au quatrième trimestre d'une hausse globale de l'activité de développement de process à façon aux Etats-Unis et de la production de principes actifs pharmaceutiques et agrochimiques. La division BioProduits, qui comporte les activités Cellules et milieux de culture, Electrophorèse et chromatographie, ainsi que la branche Détection d'endotoxines, a présenté un chiffre d'affaires de 95,26 millions d'euros, pour un bénéfice opérationnel de 47,95 millions d'euros. Enfin, la division BioPharma a enregistré un bénéfice de 129,79 millions d'euros, soit 26,8 % des ventes qui ont atteint 35,24 millions d'euros sur l'année 2003. Mais ses marges ont diminué en fin d'exercice, en raison d'une baisse du taux d'utilisation de ses capacités de production biopharmaceutiques. Pour 2004, Cambrex prévoit une croissance des ventes de 5 à 10 % dans la division Santé humaine, de 10 à 15 % pour les BioProduits et de 20 à 30 % pour le segment BioPharma. Le montant global des investissements de la société en 2004 devrait s'élever approximativement à 35,96 millions d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles