Nous suivre Industrie Pharma

Résultats semestriels/Croissance à deux chiffres pour Synthélabo

Sujets relatifs :

,

Synthélabo, filiale pharmaceutique du groupe L'Oréal, a enregistré au premier semestre une forte progression (+17,9%) de son résultat imposable à 1002 MF, contre 850 MF un an plus tôt. Pour la même période, le chiffre d'affaires s'inscrit en hausse de 8,3% à 6236 MF (+7,1% à données comparables). Cette croissance est liée aux bonnes performances réalisées par Synthélabo à l'étranger où le groupe réalise 68% de ses ventes. Celle-ci ont progressé de 10,5% malgré l'effet négatif des baisses autoritaires des prix au Japon. Elle s'explique également par une hausse de 17% des ventes du somnifère Stilnox qui ont dépassé le milliard de francs. Pour l'ensemble de l'année 1998, la progression du chiffre d'affaires devrait avoisiner 8% à données comparables. La croissance du résultat avant impôts "devrait être notablement supérieure à celle du chiffre d'affaires", et l'augmentation du résultat net, part du groupe, devrait être "légèrement inférieure à celle du résultat avant impôts", prévoit Synthélabo. La filiale de l'Oréal compte pour l'avenir sur plusieurs produits prometteurs. Synthélabo attend pour 1999 le feu vert américain pour son antidépresseur Dalcipran, déjà commercialisé en France. Devrait ensuite suivre l'Abarelix pour le traitement du cancer de la prostate. Une demande d'autorisation de mise sur le marché devrait intervenir en l'an 2000.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles