Nous suivre Industrie Pharma

Résultats/Roche bénéficie de l'intégration de Corange

Sujets relatifs :

,

Roche a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 18,475 Mrds FS sur les 9 premiers mois de l'année, contre 13,984 Mrds FS sur la même période de 1997. "En dépit d'un environnement économique modifié et d'influences monétaires négatives, la dynamique de la croissance a pu être maintenue", commente le groupe qui prévoit pour 1998 "un bénéfice du groupe supérieur aux 4,3 Mrds FS réalisés l'année dernière". La croissance du chiffre d'affaires enregistrée sur les neuf premiers mois est due pour partie à l'intégration Corange (Boehringer Mannheim) , annoncée en mai 1997 et finalisée en mars dernier pour 10,2 Mrds $. Le chiffre d'affaires consolidé du groupe Roche sur les 9 premiers mois de l'année ne comprend pas en revanche les ventes du fabricant américain d'appareils orthopédiques DePuy, une ancienne filiale de Corange dont la vente à Johnson and Johnson a été annoncée en juillet pour 2,9 Mrds$. Calculées en monnaies locales, les ventes ont progressé de 35% au premier semestre. La plus forte croissance des ventes provient du secteur des produits pour diagnostic, (+ 349%, à 3,440 Mrds FS) où Roche conforte sa position de leader mondial. Les ventes du secteur pharmacie ont augmenté de 19% de janvier à septembre, à 10,672Mrds FS. Des taux de croissance de plus de 20% ont été enregistrés dans ce domaine au Japon, en France, en Allemagne, en Italie ou en Espagne. Les ventes de médicaments délivrés sur ordonnance, en particulier, se sont développées à un rythme supérieur à la croissance du marché, grâce à la bonne tenue des produits phares (comme la Rocéphine, le Roaccutane et le Dormicum) et au lancement réussi de nouveaux produits, tel que le Viracept, une antiprotéase utilisée contre le sida, lancé dans plus de 20 pays. Le chiffre d'affaires du secteur OTC (médicaments en vente libre) a en revanche stagné. Les ventes des vitamines et produits chimiques fins ont baissé de 3% à 2,763 Mrds FS contre 2,846 Mrds FS, malgré une "croissance satisfaisante" en volume. Les ventes ont augmenté aux Etats-Unis et en Europe, mais ont baissé dans la région Asie-Pacifique et en Chine, précise Roche. Les parfums et arômes ont quant à eux vu leurs ventes augmenter de 9%, de 1,5 à 1,6 Mrd FS, grâce à la bonne tenue des marchés européens et américains. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles