Nous suivre Industrie Pharma

Résultats mitigés de Sanofi Pasteur contre la dengue

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La publication dans The Lancet des résultats d'une étude clinique majeure de Sanofi Pasteur, filiale de Sanofi, pour son vaccin contre la dengue a soulevé des interrogations. Menée en Thaïlande sur 4 002 enfants âgés de 4 à 11 ans, l'étude du candidat vaccin, un vaccin vivant atténué, du leader pharmaceutique français n'a pas permis d'obtenir des résultats pleinement satisfaisants. Certes, le produit en développement s'est avéré efficace contre trois des quatre sérotypes du virus de la dengue. Le vaccin a apporté des taux d'efficacité de 61,2 % contre le type 1, de 81,9 % contre le type 3 et de 90 % contre le type 4. Ce qui n'a offert un taux d'efficacité globale que d'environ 30 % au lieu des 60 % à 70 % attendus généralement pour déclarer un vaccin efficace. Car le sérotype 2 « a échappé au vaccin », indique le laboratoire qui précise que des « analyses sont en cours pour comprendre l'absence de protection contre le sérotype 2, dans le contexte épidémiologique particulier de la Thaïlande ». Sanofi Pasteur évoque d'ailleurs la possibilité d'une variante en Thaïlande du sérotype 2, selon Les Échos. Ces résultats, de fait partiellement décevants, ne remettent pas encore en cause les développements du laboratoire pour ce vaccin qui serait primordial pour lutter contre une maladie qui infecte 220 millions de personnes par an, dont deux millions développent une fièvre hémorragique, les enfants étant les plus touchés par cette forme la plus sévère. D'autant qu'aucun traitement n'est aujourd'hui disponible. Et si plusieurs régions d'Amérique latine et d'Asie sont les plus concernées, d'autres zones plus tropicales peuvent être touchées par ce virus véhiculés par des moustiques. Actuellement, Sanofi Pasteur mène d'autres études cliniques sur un total de 31 000 enfants et adolescents. En plus de la Thaïlande, des essais de phase III sont en cours au Mexique, en Colombie, au Honduras, à Porto Rico, au Brésil, au Vietnam, en Malaisie, aux Philippines et en Indonésie.

Outre l'importance sanitaire d'un vaccin contre la dengue, Sanofi Pasteur, l'un des géants mondiaux des vaccins, a beaucoup misé sur ce produit. Notamment avec un investissement de 350 millions d'euros pour la construction d'une usine de production spécifique à Neuville-sur-Saône (Rhône).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles