Nous suivre Industrie Pharma

Résultats : Merck en pleine forme

Sujets relatifs :

,
Dernier des plus grands laboratoires américains à présenter ses résultats annuels, Merck a publié des chiffres meilleurs qu'attendus.
Dernier des plus grands laboratoires américains à présenter ses résultats annuels, Merck a publié des chiffres meilleurs qu'attendus. En dehors des résultats de Schering-Plough, qui ne sont pas encore consolidés dans les comptes, Merck a généré un chiffre d'affaires de 27,4 milliards de dollars (20,1 Mrds €), soit une croissance de 15 % sur un an. Son résultat net s'est, pour sa part, envolé de pas moins de 64 %, à 13 Mrds $. Rien qu'au 4e trimestre, Merck affiche des profits de 6,5 Mrds $. De quoi ravir actionnaires et marchés. D'autant que ces résultats tiennent déjà compte des premiers grands coûts de restructuration pour l'absorption de Schering-Plough, une des plus grosses fusions historiques de la pharmacie (plus de 41 Mrds $, CPH n°458). L'an dernier, Merck a déboursé 1,6 Mrd $ pour ces coûts, dont 1,5 Mrd $ au 4e trimestre. Et ce n'est pas fini. Au total, le laboratoire américain estime que la restructuration coûtera entre 2,6 et 3,3 Mrds $. Ce qui reflète les économies que le groupe espère dégager d'ici à 2012, pariant sur des économies annuelles de 3,5 Mrds $ au-delà. Parmi les premiers postes de coûts se placent ceux des coupes dans les effectifs. En 2012, Merck prévoit d'avoir réduit de 15 % ses effectifs mondiaux, lesquels se portaient à 100 000 salariés au 31 décembre 2009. Si les chiffres ne sont pas encore consolidés, Merck a néanmoins publié une projection avec l'ajout de Schering-Plough. Le chiffre d'affaires ressort à 45,96 Mrds $. Ce qui permet au nouveau géant de talonner le leader Pfizer (50 Mrds $ en 2009), et de faire jeu égal avec Roche (environ 45,5 Mrds $).
J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles