Nous suivre Industrie Pharma

Résultats :KPC cède sa participation dans Sanofi-Aventis

Sujets relatifs :

,
Le groupe Kuwait Petroleum Corporation (KPC), troisième plus important actionnaire de Sanofi-Aventis derrière Total et L'Oréal a bouclé sa sortie du capital du laboratoire en empochant un total de 7,2 Mrds ? . KPC a vendu la totalité de ses 47 millions d'actions (3,4 % du capital) du groupe pharmaceutique français, après avoir cédé le 8 septembre dernier un premier bloc de 38 millions d'actions (2,8 % du capital). Ces deux placements institutionnels auraient rapporté au conglomérat koweïtien 4,84 Mrds ? . Le Koweïtien jugeait sa participation comme non stratégique. Le groupe était entré dans le capital de l'allemand Hoechst il y a plus de 20 ans et réalise avec cette opération une belle plus-value. Le bénéfice par rapport à la mise initiale dans Hoechst est cependant quasi-impossible à calculer et KPC refuse catégoriquement de dévoiler la moindre indication à ce sujet. Cette opération intervient alors que le laboratoire publie son chiffre d'affaires 2004. Sanofi-Aventis a réalisé un chiffre d'affaires combiné de 25,4 Mrds ? l'an dernier, en hausse de 10 % à données comparables (+4,6 % en tenant compte des effets de change et de périmètre). Au quatrième trimestre 2004, les ventes combinées ont quant à elles progressé de 8,1 % à 6,6 Mrds ? (+3,8 % en tenant compte des effets de change et de périmètre). Ce chiffre d'affaires comprend les ventes réalisées par Sanofi-Synthélabo et Aventis, et exclut les produits cédés à la demande des autorités de régulation de la concurrence ainsi que l'activité Protéines thérapeutiques d'Aventis Behring, désinvestie en mars 2004. Six blockbusters portent l'activité pharmaceutique Sur l'année, l'activité pharmaceutique, qui constitue le premier pilier du groupe aux côtés des vaccins, croît de 10,2 % à 23,8 Mrds ? . Les 15 premiers médicaments ont représenté 61 % de cette activité au quatrième trimestre, portée par les 6 blockbusters que sont l'anthrombotique Lovenox (+22,4 %), l'antihistaminique Allegra (–6,9 %), les anticancéreux Taxotere (+11,3 %) et Eloxatine (+56,8 %) et le somnifère Stilnox/Ambien (+15,3 %). L'antithrombotique Plavix est aussi en progression (+28,9 %). Rappelons qu'une audience préliminaire a été fixée par la justice américaine au 4 mars prochain concernant les brevets de ce dernier produit, contestés par l'Indien Dr Reddy et le Canadien Apotex, qui veulent vendre aux États-Unis des génériques du Plavix sans attendre l'expiration, en 2011, de son brevet ( CPH n°282 ). Les brevets du produit sont également contestés en Écosse par la société Aircoat, alors que les ventes de Plavix sont estimées à environ 100 M ? au Royaume-Uni. Plusieurs autres produits ont enregistré de fortes progressions de leur chiffre d'affaires, tel l'antidiabétique Lantus (+79,7 % à 843 M ? ), et le traitement contre l'ostéoporose Actonel ( + 59,7 % à 305 M ? ). En revanche, le cardio-vasculaire Tritace (–17 %) « a subi l'impact des génériques en Allemagne ainsi qu'au Royaume-Uni ». Les ventes développées (réalisées par Sanofi-Aventis et ses partenaires américains) ont en 2004 atteint 4,1 Mrds ? pour le Plavix (+34,8 %) et 1,4 Mrd ? pour l'antithrombotique Aprovel (+20,6 %), tous deux commercialisés avec Bristol-Myers Squibb. C'est aux États-Unis que le groupe enregistre la plus forte progression de son chiffre d'affaires consolidé (+16,1 % à 8,8 Mrds ? ) même si l'Europe demeure le marché principal (11,1 Mrds ? en hausse de 5,9 %). En ce qui concerne Eloxatine, le groupe vient d'obtenir une AMM aux États-Unis pour une nouvelle formulation injectable du produit, qui se présente sous forme d'une solution permettant de supprimer la reconstitution du médicament. Les ventes de vaccins ont augmenté de 7,5 % à 1,6 Mrd ? . Le chiffre d'affaires des vaccins contre la grippe a progressé de 33 % à données comparables, à 524 M ? sur l'année 2004. Par ailleurs, Sanofi Pasteur (joint-venture entre Sanofi-Aventis et Merck & Co. en Europe), dont les résultats ne sont pas pris en compte dans le chiffre d'affaires combiné, a réalisé en 2004 des ventes de 651 M ? en hausse de 10,2 %. Le groupe doit publier ses résultats complets pour l'année 2004 le 1er mars.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles