Nous suivre Industrie Pharma

Résultats : GlaxoSmithKline, entre hausse du bénéfice et extension des restructurations

Sujets relatifs :

,
Alors que la presse assurait plusieurs jours avant l'annonce des résultats annuels qu'un nouveau plan de restructuration aboutirait à la suppression de 4 000 emplois de plus dans le groupe, GlaxoSmithKline a finalement indiqué qu'il ne fixerait pas d'objectifs de réduction des emplois. « Nous sommes conscients des impacts sur le personnel […] et nous annoncerons le résultat de ce plan une fois que les employés et les syndicats auront été consultés », a indiqué le groupe britannique. Son programme de restructuration lui a déjà coûté 832 millions de livres en 2009, contre 230 M£ en 2008.
Alors que la presse assurait plusieurs jours avant l'annonce des résultats annuels qu'un nouveau plan de restructuration aboutirait à la suppression de 4 000 emplois de plus dans le groupe, GlaxoSmithKline a finalement indiqué qu'il ne fixerait pas d'objectifs de réduction des emplois. « Nous sommes conscients des impacts sur le personnel […] et nous annoncerons le résultat de ce plan une fois que les employés et les syndicats auront été consultés », a indiqué le groupe britannique. Son programme de restructuration lui a déjà coûté 832 millions de livres en 2009, contre 230 M£ en 2008. L'objectif est de générer 500 M£ d'économies supplémentaires d'ici à 2012 par des coupes, principalement aux États-Unis et en Europe. Les économies engendrées concernent pour moitié la R&D et pour moitié les services administratifs. Parallèlement, GSK annonce une hausse de 66 % de son bénéfice net au quatrième trimestre à 1,63 Mrd £ (1,86 M€). Le chiffre d'affaires au 4e trimestre s'élève à 8,094 Mrd £, en hausse de 17 %. Sur l'année le bénéfice net est ressorti à 5,531 Mrd £, en hausse de 20,2 %, pour un chiffre d'affaires de 28,368 Mrd £, en hausse de 16 %. Les ventes de vaccins ont notamment tiré la croissance, avec une hausse de 30 % à 3,7 Mrd £. Dont 883 M£ de livres de vaccins contre la grippe H1N1, pour la plupart livrés au quatrième trimestre.
J.B.



Accord Apeiron/GSK

Le groupe britannique vient de signer un accord
de licence exclusive avec la société de biotechnologies australienne Apeiron Biologics
pour l'acquisition des droits sur l'enzyme APN01, un composé en phase I pour le traitement
de syndrome de détresse respiratoire aigu. L'accord peut atteindre jusqu'à 207 millions
de livres sterling dans le cas du lancement du composé dans plusieurs indications. Apeiron reçoit un paiement initial de 11 M£.


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles