Nous suivre Industrie Pharma

Résultats/Croissance à deux chiffres pour Merck & Co

Sujets relatifs :

,

La compagnie pharmaceutique américaine Merck & Co. a annoncé, pour l'année 2000, un chiffre d'affaires de 40,4 milliards de dollars, en forte progression (+23 %), par rapport à 1999. Progression à deux chiffres également pour le résultat net qui, s'établissant à 6,8 Mrds $, affiche une hausse de 16 %. Selon Raymond V. Gilmartin, chairman, president et chief executive officer, du groupe, cette hausse du résultat net de Merck " reflète la nette progression du volume des ventes, ainsi que les améliorations conduites au niveau de la productivité ", ajoutant que ces éléments ont également permis " un financement plus important de la R&D ", dont le budget s'établit à 2,3 Mrds $, soit une progression de 13 % par rapport à 1999. L'accroissement du volume des ventes est attribué par la compagnie américaine, à cinq produits clés, assurent 57 % du chiffre d'affaires mondial de la division Santé humaine de Merck : le Vioxx, le Zocor, le Cozaar/Hyzaar, le Fosamax et enfin le Singulair. Le Vioxx affiche à lui seul des ventes de 2,2 Mrds $ sur l'année, dont 700 M$ au cours du seul dernier trimestre 2000. Ce médicament représente actuellement 50 % des prescriptions aux Etats-Unis dans le traitement contre la polyarthrite rhumatoïde. Le Zocor a également été un moteur de croissance pour la firme américaine, avec des ventes établies à 5,2 Mrds $, en progression de 17 %. Merck estime que le marché américain des statines, dont le Zocor (hypocholestérolémiant) fait partie, devrait continuer à croître de 20 % chaque année, alors que plus de la moitié des patients présentant un taux élevé de cholestérol ne sont pas traités. Le Cozaar/Hyzaar maintient sa position dominante dans les traitements de l'hypertension par les antagonistes de l'angiotensine II, avec un chiffre d'affaires en progression de 29 % au cours du quatrième trimestre 2000, à 530 M$. La division Merck-Medco a bénéficié de l'acquisition par Merck des compagnies UnitedHealthCare et Provantage, ont apporté 15 millions de clients supplémentaires à la division. Le volume des prescriptions de la division a progressé de 22 % à 450 millions, avec un chiffre d'affaires de 23 Mrds $ (+29 %). Ce qui ramène à 17,4 Mrds $ le CA proprement pharmaceutique du groupe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles