Nous suivre Industrie Pharma

Résultats/Croissance à deux chiffres pour Ares-Serono

Sujets relatifs :

,

Le chiffre d'affaires 2000 du groupe pharmaceutique helvétique Ares-Serono a augmenté de 15,2 % (exprimé en monnaies locales) à 1,147 milliard de dollars. Sur les trois derniers mois 2000, il a progressé de 11,6 % par rapport à la même période de 1999, à 300,3 millions de dollars. Principalement dû à la faiblesse des monnaies européennes par rapport au dollar, l'impact négatif des changes a été de 25,9 M$ pour le quatrième trimestre et de 67,3 M$ sur l'année. En 2000, la croissance des ventes pour le groupe a été de 15,5 % aux Etats-Unis, de 16,3 % en Europe, et de 12,8 % dans le reste du monde, selon Ares-Serono. Presque tous les médicaments ont vu leur chiffre d'affaires augmenter. Les ventes de Rebif, traitement de la sclérose en plaque, ont gagné 95,4 % (en monnaies locales), à 254,2 M$. Rebif détient aujourd'hui 31 % du marché hors Etats-Unis. Celles de l'hormone Gonal-F contre l'infertilité ont progressé à 365,9 M$ (+12,3 %). Toutefois, les ventes du Serostim, traitement indiqué dans le traitement de la cachéxie liée au sida sont restées pratiquement stables à 137,1 M$, en raison de conditons de remboursement plus sévères aux Etats-Unis. Pour améliorer ses ventes dans le domaine de la fertilité, Serono compte lancer deux nouveaux produits au cours du premier semestre, le Luveris et l'Ovidrel. La stratégie d'Ares-Serono est de développer des produits novateurs susceptibles d'aider les couples infertiles à chaque étape, de l'ovulation aux premiers stades d'une grossesse. " Tous les paramètres fondamentaux de nos activités sont excellents, la forte croissance de Serono étant, pour sa part, stimulée par un effort de recherche et développement d'une qualité exceptionnelle ", a déclaré Ernesto Bertarelli, directeur général d'Ares-Serono. Ares-Serono, actif dans quarante-cinq pays, s'affirme comme la troisième société mondiale de biotechnologie sur la base de son chiffre d'affaires, grâce à quatre produits dits "recombinants" : Gonal-F, Rebif, Serostim et Saizen (troubles de croissance). La compagnie s'est également déclarée " à la recherche d'acquisitions " aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, afin de renforcer son portefeuille de produits.Le montant de ces acquisitions se situerait, selon elle, entre 500 M$ et 2 Mrds $. Leader mondial du traitement de l'infertilité, Serono détient également de fortes positions en neurologie, dans le métabolisme et la croissance. En 1999, Serono avait réalisé un CA de 1,054 Mrd $ et un bénéfice net de 183,7 M$.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles