Nous suivre Industrie Pharma

Résultats/Aventis devrait atteindre ses prévisions de croissance pour l'exercice 2002

Sujets relatifs :

,

La morosité qui gagne peu à peu le secteur de la pharmacie ne semble pas encore atteindre Aventis. Selon Igor Landau, président du directoire, " la bonne performance d'Aventis au cours des neuf premiers mois de l'année montre que nous sommes en ligne pour atteindre nos objectifs pour 2002 ". Le groupe vise, pour ses activités stratégiques, une croissance de 25 % à 30 % du BNPA et une progression de 11 % à 12 % du chiffre d'affaires à structure comparable pour l'ensemble de l'exercice en cours. Sur les neuf premier mois de l'année, les ventes de ces activités (médicaments de prescription, vaccins, alimentation animale) ont progressé de 7,3 % à un peu plus de 13 milliards d'euros, et de 2,4 % sur le troisième trimestre, à 4,23 milliards d'euros. A structure comparable, la croissance des ventes des activités stratégiques a été de 10,8 % au troisième trimestre et de 11,5 % sur neuf mois. Surtout, le groupe a enregistré au troisième trimestre 2002, pour ses seules activités stratégiques, une hausse de 21 % du bénéfice net à 560 M?, et de 30 % sur les neuf premier mois de l'exercice à 1,5 Mrd ?. L'Ebita des activités stratégiques a progressé de 15 % au troisième trimestre, à 1,2 Mrd ?. Sur 9 mois, cet Ebita a augmenté de 20 %, à 3,3 Mrds ?. Sur les neuf premiers mois de 2002, " les ventes de nos produits stratégiques ont augmenté de 30 % pour représenter 54 % du chiffre d'affaires total de nos médicaments de prescription, alors que notre activité vaccins a connu une croissance de 12 % " a souligné Igor Landau. Aventis a continué de progresser fortement dans des pays clés, en particulier aux Etats-Unis, où ses ventes ont augmenté de 22 % sur neuf mois. Au troisième trimestre 2002, le chiffre d'affaires réalisé aux Etats-Unis par les activités stratégiques d'Aventis a progressé de 21 % à structure comparable, représentant 41 % des ventes totales de ces activités contre une part de 38 % au troisième trimestre 2001. La croissance des ventes des activités pharmaceutiques au troisième trimestre 2002 a été " assurée à la fois par les produits stratégiques et par les produits lancés récemment dans les pays clés ", a expliqué le groupe. Le lancement des médicaments Lantus (nouvel antidiabétique lancé en Grande-Bretagne) et Ketek (nouvel antibiotique lancé en France) se poursuit " avec succès ", a souligné Aventis. Au troisième trimestre 2002, les ventes des produits stratégiques ont dépassé 2 Mrds ?, en hausse de 29 % à structure comparable, ce qui représente une part de 56 % du chiffre d'affaires total des médicaments de prescription (à 3,753 Mrds ?, en progression de 9,5 % au troisième trimestre à structure comparable), a souligné le groupe. Par ailleurs, le groupe a annoncé que les ventes de Lovenox (prévention et traitement des thromboses artérielles et veineuses) allaient retrouver un rythme d'évolution " plus normal " lors des prochains mois. Au cours du troisième trimestre 2002, les ventes de Lovenox (aussi baptisé Clexane sur certains marchés) ont souffert aux Etats-Unis, ne progressant que de 5,6 % (à 227 M?) contre une progression de 19,6 % dans le reste du monde (à 130 M?). La moindre croissance des ventes aux Etats-Unis est " due aux effets d'une modification des programmes d'approvisionnement de certains grands clients, qui a donné lieu à un glissement des niveaux de stock " par rapport au troisième trimestre 2001, a expliqué Aventis. L'impact de la réduction des stocks sur les ventes aux Etats-Unis a été " d'environ 21 M? ", selon Patrick Langlois, directeur financier du groupe. Les ventes de Lovenox ont également pâti d'une modification au début de l'année 2002 des conditions d'utilisation de ce médicament aux Etats-Unis chez certains sous-groupes de patients porteurs d'une valve cardiaque artificielle, a poursuivi Aventis, qui a soumis récemment aux autorités sanitaires américaines (FDA) " une demande de variation relative à une révision de la notice de Lovenox ". Les ventes des vaccins ont grimpé de 21,5 % au troisième trimestre 2002, à 487 M?, grâce à la forte progression des ventes de combinaisons vaccinales pédiatriques, qui gagnent 35,9 % à 137 M?. S'il est désormais quasiment acquis qu'Aventis remplira ses objectifs de résultats pour l'ensemble de 2002, d'importantes échéances attendent le groupe d'ici à début 2003. Aventis estime recevoir, début 2003, une homologation du Ketek par la FDA dans le traitement d'infections du système respiratoire. Surtout, le Taxotere pourrait avant la fin de l'année être enregistré par l'Agence européenne du médicament dans le traitement de première ligne du cancer du poumon non à petites cellules, un marché estimé à 1,5 Mrd $. Deux étapes importantes pour le groupe, qui compte disposer de quatre blockbusters supplémentaires en 2006, le Delix, le Lantus, le Ketek et l'Actonel, aux côtés de l'Allegra, du Lovenox et du Taxotere.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles