Nous suivre Industrie Pharma

Résultats 2001/Sanofi-Synthélabo : hausse de 15,2 % du chiffre d'affaires 2001, à 6,5 Mrds euros

Sujets relatifs :

,

Sanofi-Synthélabo a affiché une hausse de 15,2 % de son chiffre d'affaires en 2001, à 6 488 millions d'euros, très proche des prévisions des analystes. A données publiées, la progression des ventes s'établit à 8,8 %. L'écart avec le taux de progression à données comparables (15,2 %) provient d'un effet monétaire de 0,7 (notamment la faiblesse du yen japonais et du real brésilien) et d'un effet périmètre de 5,7 %, après la cession de Sylachim, Elia Medical et Porgès. En France, l'augmentation du chiffre d'affaires 2001 a été de 8,2 %, en ligne avec celle du marché. Les ventes développées du groupe, intégrant les ventes réalisées en propre par des partenaires comme BMS ou Pharmacia, s'élèvent à 8,7 Mrds euros, en progression de 20,9 % et de 16,5 % à données publiées. Elles ont progressé de 35,2 % aux Etats-Unis, premier marché mondial de médicaments, pour s'établir à 3,1 Mrds euros, soit 36 % de l'ensemble des ventes mondiales développées. Les principaux produits phares du groupe progressent sur l'ensemble de ses marchés : Plavix (antithrombotique) fait un bond de 55 % à 2,03 Mrds euros, Stilnox (hypnotique) progresse de 29 % à 1,215 Mrd euros et Aprovel (anti-hypertension) réalise une hausse de 37 % à 924 Meuros. Le portefeuille de produits du groupe s'est concentré : ses 15 premiers produits représentent 63 % du chiffre d'affaires, contre 58 % un an plus tôt. Avec 3,9 Mrds euros de ventes, ce portefeuille a progressé de 25 % par rapport à 2000. Le Plavix a généré un chiffre d'affaires consolidé de 705 Meuros, en progression de 62 %. Le groupe table sur un chiffre d'affaires développé en 2005 de 4 Mrds euros pour ce produit, qui est depuis septembre dernier sous revue de la FDA pour une extension d'indication. Malgré une très forte concurrence sur le marché des anti-hypertenseurs, Aprovel a généré un chiffre d'affaires consolidé de 423 Meuros. La FDA doit se prononcer le 3 février sur une demande d'extension d'indication de ce médicament aux complications rénales chez les patients diabétiques hypertendus, rejetée dans un premier temps. Malgré ce contretemps, Sanofi-Synthélabo a maintenu sa prévision d'un chiffre d'affaires développé de 1,5 Mrd euros en 2005 pour ce produit. Stilnox, n°1 mondial des hypnotiques, a poursuivi en 2001 sa progression, générant un CA consolidé pour le groupe de 786 Meuros, en hausse de 33 %. En ventes développées, il a dépassé le 1,2 Mrd euros, ce qui en fait un "blockbuster" du groupe. Ce produit s'est rapproché de son objectif de ventes en 2005 de 1,5 Mrd euros par an. Depuis le 1er janvier 2002, les ventes sont consolidées à 100 % par le groupe français, qui a repris les droits de l'américain Pharmacia. Sanofi-Synthélabo annonce par ailleurs avoir atteint en début d'année comme prévu une force de vente de 2 200 délégués médicaux aux Etats-Unis, pour renforcer la promotion d'Ambien et Avapro et va lancer Arixtra, un nouveau produit dans la prévention des accidents thromboemboliques veineux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles