Nous suivre Industrie Pharma

Repris par trois fonds d'investissement, Unither déploie 10 M€ à Coutances

Hélène Bour

Sujets relatifs :

, ,

Le spécialiste français de l'unidose a été racheté par trois fonds d'investissement, dont l'Américain Ardian. Fort de cet accompagnement, Unither a prévu d'investir 10 millions d'euros en 2017 sur son site de production de Coutances en Normandie.

C'est une bonne nouvelle et une nouvelle page qui s'écrit pour le groupe français Unither, façonnier spécialiste des unidoses, et notamment de collyre et de sérum physiologique. Ce dernier a été racheté par trois fonds d'investissements début mars, suite à la fin de sa collaboration avec le fonds européen Equistone Partners. Les principaux actionnaires d'Unither sont l'Américain Ardian, qui possède désormais 56 % du capital, le fonds européen Keensight Capital à 8 % et le fonds français Parquest Capital, qui accompagnait déjà Unither et qui détient aujourd'hui 6 % du capital. Le solde (26 %) est détenu par le management, nous a détaillé Eric Chesnel, directeur des ventes d'Unither. « Nous avons un calendrier d'investissement compris entre cinq et sept ans », explique-t-il. « Nous arrivions donc à la fin de cette période pour Equistone », qui avait une participation majoritaire dans le groupe depuis 2011. Durant cet intervalle, ce fonds d'investissement aura permis à Unither un investissement de l'ordre de 30 millions d'euros, et de se déployer à l'international. « Unither a fait une acquisition aux États-Unis, avec le rachat d'UCB à Rochester, dans l'État de New York en 2013 » (CPH n°636), « une acquisition au Brésil en 2015 » avec celle de l'entreprise brésilienne Mariol Industrial, basée à Barretos, dans l'État de São Paulo (CPH n°745), permettant à Unither de produire au Brésil, et « l'acquisition d'un bureau commercial en Chine, à Wuhan », nous a énuméré Eric Chesnel. Et Unither compte bien continuer dans ce sens, en profitant notamment de la « solidité substantielle » du fonds américain Ardian, qui est en outre très présent en Chine, où Unither souhaite investir davantage. L'Asie sera même « le prochain terrain » de jeu d'Unither, selon Eric Chesnel.

 

Un investissement créateur d'emplois sur le site de Coutances

 

Pas question pour autant pour le groupe français d'abandonner ses sites de production de l'Hexagone. Unither prévoit de continuer d'investir en France, à commencer sur son site de Coutances (Manche). Dix millions d'euros vont ainsi y être injectés cette année, afin d'accroître sa capacité de production et d'y déployer une technologie de pointe, dont la nature n'a cependant pas encore été rendue publique. En découlera une création nette d'emploi, qu'Unither n'a pas encore évaluée, le projet n'en étant encore qu'à ses balbutiements. En 2011 (CPH n°541), le dernier investissement d'Unither sur ce site s'élevait à 7 M€ et avait permis de porter l'effectif de l'usine à 250 salariés. Cette année, le site pourrait même s'agrandir de quelques milliers de mètres carrés, avec les 4 200 m2 libérés une société voisine (SAMP Industrie). L'installation étant également convoitée par le carrossier Regnault, son avenir et sa répartition demeurent cependant encore en suspens.

Dans l'Hexagone, le groupe Unither compte quatre sites de production : à Amiens (Somme) (qui héberge aussi le siège social), à Coutances, à Colomiers (Haute-Garonne) et à Gannat (Allier). Unither possède en outre un site de R&D au Haillan (Gironde), près de Bordeaux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Vincent Touraille quitte PCAS Seqens

Vincent Touraille quitte PCAS Seqens

Une page de plus se tourne pour l’ex-PCAS. Alors que la société de chimie fine a été rachetée en 2017 par le groupe Seqens et que son siège social est en cours de transfert de Longjumeau (Essonne)[…]

14/06/2019 | Chimie fineSeqens
Pierre Luzeau : « Seqens a bâti une offre très solide de CDMO »

Pierre Luzeau : « Seqens a bâti une offre très solide de CDMO »

L'Italien Olon reprend son compatriote Capua Bioservices

L'Italien Olon reprend son compatriote Capua Bioservices

Hitachi Chemical acquiert Apceth Biopharma

Hitachi Chemical acquiert Apceth Biopharma

Plus d'articles