Nous suivre Industrie Pharma

Réorganisation : IDM Pharma cède ses activités dans les maladies infectieuses

Sujets relatifs :

,
IDM Pharma vient d'annoncer la cession de ses programmes de recherche dans le domaine des maladies infectieuses au laboratoire danois Pharmexa, pour un montant de 12 millions de dollars (10,2 Mh). IDM Pharma, issu du rapprochement en août dernier du Français IDM et de l'Américain Epimmune, permettra à la société de concentrer ses efforts sur le développement de médicaments anticancéreux, et de réduire sa consommation de trésorerie à hauteur de 3 millions de dollars par an. Les actifs cédés comprennent principalement un centre de R&D situé à San Diego (Californie), qui emploie 27 personnes. Ces dernières se verront toutes proposer un emploi chez Pharmexa. Ce site constituera la première implantation du laboratoire aux États-Unis, et servira de fondation pour sa filiale américaine, baptisée Pharmexa-Epimmune. La transaction inclut également différents produits en développement dans le traitement de l'hépatite B et C, des infections à papillomavirus (HPV), de la malaria et enfin de la grippe. Le pipeline d'IDM comprenait notamment deux vaccins thérapeutiques en développement: EP HIV-1090, en phase I dans le traitement des infections à HIV, et EP-HBS, en phase I dans celui de l'hépatite B. Ce dernier fait l'objet d'un accord de licence avec Innogenetics. Le pipeline de Pharmexa était alors centré sur le cancer ainsi que sur les maladies auto-immunes et inflammatoires. Autres éléments importants de la transaction, les plates-formes technologiques Padre (famille de molécules immunostimulantes) et EIS (Epitote identification system). La première est déjà utilisée par Pharmexa pour ses programmes Autovac et lui permettra également de renforcer sa présence dans le domaine des vaccins. La seconde permettra quant à elle d'identifier, de développer et de modifier des épitopes pouvant être utilisés pour la mise au point de vaccins thérapeutiques. IDM conservera le droit d'utiliser ces technologies dans le domaine du cancer. « Nous pouvons désormais concentrer nos ressources sur les programmes cliniques les plus avancés dans le traitement du cancer, et en particulier sur Junovan, qui a achevé un essai clinique de phase III dans le traitement de l'ostéosarcome », précise Jean-Loup Romet-Lemmonne, p-dg d'IDM Pharma.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles