Nous suivre Industrie Pharma

Réorganisation : Bristol-Myers Squibb lance un nouveau plan d'économies 600 M$

Sujets relatifs :

,
Après une réorganisation qui lui a permis d'économiser 200 M$ en 2004 et en 2005, Bristol-Myers Squibb (BMS) va poursuivre cet effort en lançant un nouveau programme, beaucoup plus ambitieux, qui devrait lui permettre de réduire ses coûts de 500 M$ en 2007, puis 100 M$ en 2008. Ces mesures sont notamment la conséquence du revers subi par le laboratoire avec son antidiabétique oral Pargluva (muraglitazar), co-développé avec Merck & Co. La FDA a en effet demandé aux laboratoires des données cliniques supplémentaires sur son profil de sécurité (CPH n°317). Mener les études supplémentaires pour rassembler ces données aurait pris plusieurs années, et les laboratoires ont décidé de mettre un terme à leur collaboration. Un revers de taille puisque ses ventes annuelles auraient pu atteindre entre 500 M$ et 2 Mrds $, selon des analystes. Toutefois, BMS estime renouer avec la croissance à partir de 2007, après une période marquée par la perte d'exclusivité de trois de ses principaux médicaments (Pravachol, Cefzil et Taxol). Ses ventes étaient ainsi passées de 19,4 Mrds $ en 2004 à 14,2 Mrds $ en 2005. Ses précédentes mesures ont conduit à une réduction de 30 % du nombre de ses visiteurs médicaux. L'autre principal volet de sa réorganisation a porté sur son appareil de production, afin de le réaligner avec son portefeuille de produits. Pour son redémarrage, le groupe mise sur la poursuite du développement de ses produits phares (Erbitux, Plavix, Avapro, Abilify, Reyataz), ainsi que sur de nouveaux produits. Parmi ces derniers, les médicaments d'origine biologique vont jouer un rôle plus important à l'avenir dans le portefeuille du groupe. Avec notamment l'Orienca (abatacept) dans la polyarthrite rhumatoïde, l'ipilimumab en oncologie et le betalacept dans la transplantation. Leur développement va s'accompagner d'un important programme d'investissements dans des capacités de production, que le groupe a décidé de créer en interne. Elles passeront ainsi de 250 kg en 2006 à 550 kg en 2006 puis plus de 700 kg en 2008.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles