Nous suivre Industrie Pharma

Réorganisation : ABN Amro rachète la division Nutrition et Santé de Novartis

Sujets relatifs :

,
Comme annoncé en septembre (CPH n°310), Novartis vient de céder sa filiale française Nutrition et santé. C'est finalement le fonds d'investissement ABN Amro Capital France qui s'en empare, pour environ 220 Mh. Novartis Nutrition & Santé, dont le siège social se trouve à Revel (Haute-Garonne), a réalisé sur les douze derniers mois précédant septembre 2005, un chiffre d'affaires de 245 Mh, pour un résultat opérationnel de 21 Mh. Sa gamme comprend trois lignes de produits: la nutrition fonctionnelle (Gerblé, Céréal), les produits minceur (Gerlinéa, Pesoforma, Milical) et enfin la nutrition sportive
(Isostar). Elle était jusqu'alors intégrée à la division Consumer health, que comprend aussi les segments Médicaments sans ordonnance, Santé animale, Ciba Vision, Sandoz (génériques), Nutrition médicale et Nutrition infantile.
L'entreprise, établie non seulement dans l'Hexagone mais également en Espagne, au Portugal, en Italie et au Benelux, représentait la dernière activité de Novartis dans ce domaine. Le groupe avait en effet cédé fin 2002 sa division Health and Functional Food au Britannique Associated British Foods. Selon Paul Choffat, directeur général de la division Novartis Consumer Health, « cette opération permet à Novartis de récupérer le montant de ses investissements réalisés dans cette entité et de se concentrer sur ses activités pharmaceutiques ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles