Nous suivre Industrie Pharma

Rentschler double ses capacités en Allemagne

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le sous-traitant allemand Rentschler Biotechnologie a mis en service une unité additionnelle sur son complexe de Laupheim, dans le sud de l'Allemagne. Ce projet, qui a nécessité un investissement de 24 millions d'euros, permet au producteur et développeur à façon (CDMO) de doubler ses capacités de production. La nouvelle unité apporte des capacités de deux fois 3 000 litres, grâce à deux bioréacteurs en acier inoxydable qui produiront des protéines dérivées de culture cellulaire et qui sont reliés directement à des équipements de purification de protéines. Ces protéines seront utilisées soit dans le cadre de programmes de développement de composés, soit pour des produits déjà commercialisés, en particulier dans le traitement des cancers et des maladies inflammatoires. L'objectif de ce projet est de mieux répondre à la demande croissante en produits biopharmaceutiques et à l'accroissement du recours à la sous-traitance. Notamment la demande depuis l'international, surtout depuis les États-Unis. Rentschler indique que l'unité bénéficie déjà de nouveaux contrats, lesquels lui assurent des productions jusqu'en 2018. Avec cette unité et la croissance de la demande, le laboratoire allemand prévoit d'augmenter ses effectifs d'environ 200 salariés en fonction de la montée en cadence. En 2015, Rentschler avait déjà augmenté ses capacités en ajoutant sur son site de Laupheim un bioréacteur à usage unique d'une capacité de 2000 litres. L'ensemble des investissements déployés ces deux dernières années résulte d'une augmentation des ventes de 30 % en deux ans, souligne Rentschler. Le sous-traitant allemand, dont le capital depuis sa création en 1927 est resté dans la famille du même nom, ne détaille pas ses données financières.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Après un investissement initial de 200 M€ en juillet 2018, le groupe allemand ajoute 100 M€ pour son usine de Lyon-Jonage, spécialisée dans la production de vaccins vétérinaires, qui sera[…]

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Maladies neurodégénératives : Servier signe avec MJJ pour 35 M€

Maladies neurodégénératives : Servier signe avec MJJ pour 35 M€

Contraception : Bayer va investir 400 M€

Contraception : Bayer va investir 400 M€

Plus d'articles