Nous suivre Industrie Pharma

Réévaluation défavorable pour méthysergide

Réévaluation défavorable pour méthysergide

Méthysergide d'Amdipharm.

Le rapport bénéfice/risque du Desernil des laboratoires Amdipharm, un médicament prescrit notamment dans le traitement de la migraine, est défavorable. Telle est la conclusion de la réévaluation de ce dérivé d'ergot de seigle (méthysergide) émise par la commission d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) de l'Agence du médicament (Afssaps), réunie le 2 février dernier. Desernil, dont l'autorisation de commercialisation date de 1961, est indiqué dans le traitement de fond (par opposition à la crise) de la migraine et de l'algie vasculaire de la face (douleur violente). Ce dérivé d'ergot de seigle peut induire des lésions (fibroses), notamment au niveau du péritoine, des poumons et de leur enveloppe (plèvres) ainsi que des valves cardiaques. « Ces effets sont très rares mais graves », l'emploi de ce produit « présente donc un risque potentiel pour le patient », note l'Afssaps. La réévaluation de son rapport bénéfice/risque s'inscrit dans le cadre de l'enquête sur le risque de fibroses et valvulopathies sous dérivés ergotés et aussi dans une démarche plus large de réévaluation des médicaments indiqués dans le traitement de fond de la migraine. SOURCE AFP

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La production française au ralenti

La production française au ralenti

LE CABINET DE CONSEIL ROLAND BERGER POINTE DU DOIGT LE TRÈS FAIBLE POSITIONNEMENT DE LA FRANCE SUR LA PRODUCTION DE NOUVEAUX MÉDICAMENTS CHIMIQUES, AU DÉTRIMENT DE SES VOISINS EUROPÉENS. La nouvelle étude sur[…]

01/12/2013 | PanoramaMÉDICAMENTS
Avis positif du CHMP pour Kadcyla

Avis positif du CHMP pour Kadcyla

Résultats de phase III décevants pour Yervoy

Résultats de phase III décevants pour Yervoy

Le Leem veut réconcilier les Français avec les vaccins

Le Leem veut réconcilier les Français avec les vaccins

Plus d'articles