Nous suivre Industrie Pharma

Reckitt Benckiser reprend l'Indien Paras

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

C'est finalement le groupe britannique des produits de soins et d'entretien qui met la main sur le géant indien de l'OTC. Reckitt Benckiser a accepté de payer pas moins de 32,6 milliards de roupies (543 M€) pour reprendre l'ensemble du capital de Paras Pharmaceuticals. Ce groupe non coté était aux mains des fonds d'investissement Actis et Sequoia, et pour 30 % aux mains de la famille du fondateur, Girish Patel. Cette acquisition vient damer le pion à plusieurs concurrents, en premier lieu Emami, un grand nom indien des produits de soins qui s'est ému dans la presse indienne de cette décision puisqu'il affirme que le prix qu'il proposait était supérieur à l'offre de son concurrent Reckitt Benckiser. Le prix payé par Reckitt Benckiser est gigantesque par rapport au résultat de Paras Pharmaceuticals. Ce groupe indien n'a publié l'an dernier qu'un chiffre d'affaires de 4 Mrds de roupies (67 M€). Soit cinq fois inférieur aux ventes de la filiale indienne de Reckitt Benckiser, selon l'Economic Times, et plus de cent fois inférieur au chiffre d'affaires du groupe britannique sur les neuf premiers mois de l'année (6,1 Mrds de livres, environ 7,2 Mrds €). Selon des analystes indiens cités toujours par l'Economic Times, le prix d'achat n'est pourtant pas démesuré en raison du potentiel gigantesque du portefeuille de Paras en Inde et ailleurs. Le groupe britannique envisage d'ailleurs rapidement de com mercialiser hors d'Inde certains des produits Paras. Le groupe détient à Baddi, dans le nord de l'Inde, une usine aux normes GMP qui ne recense pas moins de 700 salariés. De moins en moins impliqué dans les produits pharmaceutiques, Reckitt Benckiser est un des leaders mondiaux des produits de soins et de santé (dont l'OTC) qui représentent presque 27 % de son portefeuille.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

DBV Technologies bouleverse son organigramme

DBV Technologies bouleverse son organigramme

La biotech française DBV Technologies a nommé Michel de Rosen en tant que président non-exécutif. Il succède au Dr Pierre-Henri Benhamou, cofondateur de DBV Technologies. Michel de Rosen siège au conseil[…]

11/03/2019 | StratégieImmunologie
MedImmune s'efface au sein d'AstraZeneca

MedImmune s'efface au sein d'AstraZeneca

Pfizer condamne deux sites en Inde

Pfizer condamne deux sites en Inde

Boehringer Ingelheim pourrait supprimer 327 postes en France

Boehringer Ingelheim pourrait supprimer 327 postes en France

Plus d'articles