Nous suivre Industrie Pharma

Recipharm lance un groupe de travail sur le Brexit

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Le façonnier suédois a annoncé avoir mis en place un groupe de travail pour gérer l'impact éventuel du Brexit sur son organisation. Tout en restant optimiste pour la suite : « La présence de Recipharm à la fois au Royaume-Uni et sur le continent nous place en bonne position pour soutenir nos clients après le Brexit », a déclaré Thomas Beck, vice-président senior du management de la qualité chez Recipharm. Afin de renforcer son organisation avant la sortie officielle du Royaume-Uni prévue le 29 mars 2019, le CDMO envisage de recruter du personnel de laboratoire et sur des fonctions réglementaires, ce qui lui permettra de faire face aux exigences administratives et analytiques supplémentaires. « Le Brexit pourrait potentiellement générer un besoin en ressources supplémentaires. Nous voulons assurer la capacité de notre équipe à faire face aux défis potentiels afin que nos clients continuent de recevoir le même niveau de service. Nous nous attendons également à voir augmenter la demande en services de fabrication externalisés venant de titulaires d'autorisations de mise sur le marché basé au Royaume-Uni qui souhaitent distribuer leurs produits en Europe. Nous préparons nos équipes à faire face à cette demande », a poursuivi Thomas Beck. Recipharm travaille avec plus de 450 clients et possède des sites de développement et de fabrication en France, en Allemagne, en Inde, en Israël, en Italie, au Portugal, en Espagne, en Suède, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Pfizer poursuit ses investissements en Caroline du Nord

Pfizer poursuit ses investissements en Caroline du Nord

Le géant américain poursuit une stratégie d'investissement pour renforcer son leadership dans les thérapies géniques. Un demi-milliard de dollars, c’est la somme que Pfizer a annoncé vouloir[…]

22/08/2019 | Thérapie géniqueActus Labo
Bayer vend sa division de santé animale pour plus de 7 milliards de dollars

Bayer vend sa division de santé animale pour plus de 7 milliards de dollars

Bayer pourrait investir 600 millions de dollars dans BlueRock Therapeutics

Bayer pourrait investir 600 millions de dollars dans BlueRock Therapeutics

Le façonnier Cambrex racheté pour plus de 2 milliards de dollars

Le façonnier Cambrex racheté pour plus de 2 milliards de dollars

Plus d'articles