Nous suivre Industrie Pharma

Recherche : Imagene inaugure sa plateforme

Sujets relatifs :

Recherche : Imagene inaugure sa plateforme

Créée en 1998 au sein de la Technopole de Bordeaux, la société Imagene a inauguré à la mi-mai sa plateforme sur le site du Genopole à Evry, lançant son activité de production.
Créée en 1998 au sein de la Technopole de Bordeaux, la société Imagene a inauguré à la mi-mai sa plateforme sur le site du Genopole à Evry, lançant son activité de production. La société propose des services d'encapsulation d'ADN dans des « minicapsules inviolables et infalsifiables » pour la conservation de l'ADN à température ambiante. Le procédé breveté permet de conserver l'ADN dans un contenant étanche et dans une atmosphère inerte, anhydre et anoxique pendant une centaine d'années. « Nous avons aujourd'hui enregistré une dizaine de contrats potentiels qui devraient se concrétiser avec la mise en production de la plateforme d'Evry », se félicite Sophie Tuffet, directrice générale d'Imagene. La technologie d'Imagene intéresse aussi bien les sociétés de biotechnologies que le Muséum National d'Histoire Naturelle ou l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale. Pour les premières, la société propose de réaliser l'encapsulation pour leur banque d'ADN mais peut aussi répondre à des besoins spécifiques comme établir une preuve d'antériorité, par exemple. « Nous proposons aux sociétés de biotechnologies qui ont développé un gène d'intérêt de sauvegarder une forme d'enveloppe soleau {ndlr, sans être un titre de propriété industrielle, elle est déposée à l'INPI et permet de dater une création} du vivant », précise la dirigeante. Le Muséum national est, quant à lui, intéressé pour son projet de Grande Génothèque qui vise à conserver l'ADN des espèces décrites. La gendarmerie nationale s'intéresse aussi à cette technologie pour la conservation de traces d'ADN en vue notamment de complément d'analyse ou de contre-expertise. Une autre application avancée par la société intéresse les laboratoires pharmaceutiques qui veulent constituer une banque de gènes. Pour cette nouvelle plateforme, Imagene a investi un million d'euros et compte 11 salariés. « En fonction du développement de la production, nous devrions doubler nos effectifs d'ici à la fin de l'année ou début 2010 », confie Sophie Tuffet. Aurélie Dureuil

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Endress+Hauser s'empare de Kaiser Optical Systems

Le groupe suisse a annoncé l'acquisition de l'Américain Kaiser Optical Systems, filiale de Rockwell Collins spécialisée dans les instruments de spectroscopie Raman.La transaction, dont le montant demeure confidentiel, permet à[…]

Bioaxial lève 1,9 M€

Bioaxial lève 1,9 M€

Median Technologies décroche deux contrats

Median Technologies décroche deux contrats

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Fusion entre Chesapeake et Multi Packaging Solutions

Plus d'articles