Nous suivre Industrie Pharma

Recherche : Création de deux laboratoires internationaux franco-chinois

Sujets relatifs :

Le laboratoire de Sciences chimiques de l'université de Rennes 1 et l'International Phosphorus Laboratory de l'université de Zhengzhou (province du Henan, Chine) - dirigé par un chercheur du CNRS, François Mathey - viennent de créer le laboratoire international associé “Matériaux organophosphorés fonctionnels” (LIA MOF).
Le laboratoire de Sciences chimiques de l'université de Rennes 1 et l'International Phosphorus Laboratory de l'université de Zhengzhou (province du Henan, Chine) - dirigé par un chercheur du CNRS, François Mathey - viennent de créer le laboratoire international associé “Matériaux organophosphorés fonctionnels” (LIA MOF). Son objectif: synthétiser de nouveaux composés phosphorés en vue de futurs développements en électronique plastique, notamment pour les écrans plats, téléphones cellulaires, etc. L'équipe de François Mathey à Zhengzhou possède une forte expérience dans la synthèse, l'analyse des propriétés et la réactivité de dérivés phosphorés complexes. Celle de Régis Réau à Rennes a acquis une expertise dans la synthèse et l'étude physico-chimique des polymères et des complexes de métaux incorporant des unités phosphorées. Leur collaboration permettra au LIA de se positionner favorablement au niveau international dans ce domaine de recherche. Parallèlement, le laboratoire franco-chinois de catalyse devient un laboratoire international associé, le LIA LFCC. Il réunit l'Institut de recherche sur la catalyse et l'environnement de Lyon (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1) au Dalian Institute of Chemical Physics (State Key Laboratory of Catalysis) et à un industriel de Pékin, le Research Institute of Petroleum Processing (RIPP). Les thématiques de recherche concernent la catalyse pour l'énergie et l'hydrotraitement. J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Dans un avis publié le 28 février 2019, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) recommande de ne plus utiliser les produits à base d'argile comme le Smecta (diosmeticte) chez les[…]

11/03/2019 | PanoramaPanorama
Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles