Nous suivre Industrie Pharma

Recapitalisation finalisée pour Novasep

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Recapitalisation finalisée pour Novasep

© Novasep

Le groupe français de chimie fine, spécialiste de la purification, a achevé son processus de recapitalisation initié l'an dernier (CPH n°568, 572). Plusieurs fonds d'investissements américains, dont Tenennbaum, Silver Point et Pimco, ont reconverti une bonne partie de la dette obligataire de Novasep, soit entre 260 et 275 millions d'euros. Le fonds d'investissement français Azulis, qui détenait 10 % du capital avant cette recapitalisation a injecté 3 M€ supplémentaires et le Fonds stratégique d'investissement (FSI) a apporté, comme convenu, 30 M€. En parallèle, le fonds néerlandais Gilde, qui détenait 40 % du capital, et BNP Paribas (10 %), se sont retirés du capital, tandis que l'équipe de management conserve une « participation financière significative dans l'entreprise », précise Novasep. Au total, cette recapitalisation d'environ 310 M€ donne un vrai bol d'air au groupe, dont la dette est passée ainsi de plus de 400 M€ à environ 150 M€. La réduction significative des charges d'intérêts annuelles et cette recapitalisation permettent désormais à Novasep de se concentrer sur ses projets de croissance. La société dispose d'ailleurs aujourd'hui d'une trésorerie de 40 M€ pour ses futurs investissements.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles