Nous suivre Industrie Pharma

Réactifs/Speci rachète Biocentre

Sujets relatifs :

,

Laboratoire en liquidation judiciaire, Biocentre trouve son deuxième souffle grâce à sa reprise par la société lyonnaise Speci. Installé à Varennes sur Allier (03), Biocentre travaillait surtout sur les réactifs utilisés dans les analyses de sang. Créée en 1993, Speci, spécialisée dans les réactifs immunologiques utilisés dans les diagnostics de cancers, poursuivra en grande partie les activités de Biocentre à l'exception tout de même de deux domaines: le ramassage des déchets médicaux, repris par la société Promed de Tours, et l'après-vente des appareils utilisant les réactifs également pris en charge par une autre société. Dans les nouveaux locaux de Varennes sur Allier plus vastes que ceux où elle était installée en banlieue de Lyon, Speci lancera de nouvelles fabrications à base de solvants. Très discrets sur les conditions de reprise, les responsables de Speci insistent sur la complémentarité des deux entreprises aujourd'hui réunies en une seule entité. Baptisée Speci-Biocentre SA, elle emploie trois salariés. Son projet de nouveaux réactifs concernera principalement deux grands groupes internationaux, le tout nécessitant une transformation des locaux et un agrandissement de 1000 m2 . Des embauches pourraient également avoir lieu, la majorité des clients de Biocentre ayant accepté de travailler avec Speci. Avec cette fusion, les dirigeants de la SA espèrent affirmer un peu plus nettement la vocation nationale de leur entreprise. n AMP

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles