Nous suivre Industrie Pharma

R&D : IDD-Tech reprend le site de Novartis à Orléans

Sujets relatifs :

,
Novartis a signé le jeudi 11 février dernier un accord définitif de cession de son unité d'Orléans-la-Source (Loiret) à la société International Drug Development Tech (IDD-Tech).
Novartis a signé le jeudi 11 février dernier un accord définitif de cession de son unité d'Orléans-la-Source (Loiret) à la société International Drug Development Tech (IDD-Tech). Cette petite unité de développement pharmaceutique spécialisée dans les formes galéniques solides et eurodispersibles, employait 36 salariés jusqu'à sa fermeture annoncée en 2008 (CPH n°431) et effective depuis l'été dernier. Les activités de Novartis à Orléans ont été transférées en Suisse et aux États-Unis durant l'année 2009. « Aujourd'hui, nous reprenons 17 des employés du site, et nous allons recruter cinq personnes supplémentaires sur les six premiers mois », indique Hélène Rouquette, présidente d'IDD-Tech. Novartis s'engage à confier à IDD-Tech des prestations de sous-traitance, favorisant ainsi le démarrage de son activité. « Nous allons poursuivre l'activité de développement pharmaceutique et de production de lots pilotes, mais nous allons également développer sur le site une activité de production de petits lots commerciaux pour l'Europe, les États-Unis et le Japon », précise la dirigeante. IDD-Tech avait créé en 2005 son premier centre de développement en reprenant auprès de Schering-Plough le centre de Dardilly (Rhône), spécialisé dans les formes stériles. Après l'acquisition l'année dernière du centre de galénique de GSK à Evreux (Eure, CPH n°483), la société en est aujourd'hui à sa troisième acquisition. L'effectif d'IDD-Tech se porte ainsi à plus de 100 personnes. « Nous développons ainsi une plateforme de R&D et de formulation unique en Europe, avec la maîtrise des différentes formes pharmaceutiques », se réjouit Hélène Rouquette.
J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles