Nous suivre Industrie Pharma

R&D : AstraZeneca investit 120 M$ au Royaume-Uni

Sujets relatifs :

,
AstraZeneca investit 120 millions de dollars (91 M€) dans un centre de R&D à Macclesfield au Royaume-Uni. Cette unité ouvrira en 2009 et sera spécialisée dans les processus de synthèse et de production de principes actifs de médicaments candidats à partir de 2009.
Le groupe, qui veut focaliser ses recherches au niveau mondial en oncologie, dans les maladies infectieuses et en neurosciences, notamment dans la maladie d'Alzheimer, a précisé que ce centre travaillera en étroite collaboration avec les sites de R&D implantés à Alderley Park également dans le Cheshire, et ceux de Wilmington et Boston aux États-Unis. Ce dernier centre vient lui aussi de faire l'objet d'un investissement de 100 M$ (77 M€), pour construire de nouveaux locaux et recruter une centaine de personnes (CPH n°369). Des recherches dans d'autres domaines pourront être effectuées à Macclesfield Site, lorsque le groupe aura besoin de capacités supplémentaires. Près de 170 personnes, pour la plupart déjà employées par AstraZeneca, travailleront sur ce site. Si la firme a décidé d'investir davantage dans sa R&D – près de 3 Mrds € en 2006 – afin « d'augmenter de 25 % le nombre de médicaments candidats en développement d'ici à 2010 », elle va, dans le même temps, supprimé 3000 emplois en trois ans (CPH n°370), soit 4,6 % de sa masse salariale. Au Royaume-Uni, 700 postes disparaîtront au sein de son usine de Macclesfield (CPH n°373). 850 emplois supprimés en Suède En Suède, 850 postes seront supprimés, dont 450 cette année, sur un effectif total de 12800 personnes. Si le groupe privilégie les départs volontaires et les mises en retraite, les conditions de licenciement des employés pour 2008 et 2009 n'ont pas été arrêtées. « Les discussions avec les représentants du personnel et les syndicats ont débuté fin 2006 ». Avec cette mesure, le groupe vise une amélioration de 30 % de sa productivité en Suède. AstraZeneca, numéro trois en Europe, a réalisé en 2006 un bénéfice net de plus de 6 Mrds $ (4,5 Mrds €), en hausse de 28 %, pour un chiffre d'affaires en progression de 10,5 %, à 26,5 Mrds $ (20 Mrds €).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles