Nous suivre Industrie Pharma

R&D : Accord de fourniture de chimiothèques entre Cerep et Sanofi-Synthélabo Recherche

Sujets relatifs :

,
La société française de drug discovery Cerep va fournir une librairie de composés chimiques à Sanofi-Synthélabo Recherche. Ainsi, Cerep synthétisera plusieurs milliers de composés spécialement conçus pour cette filiale de Sanofi-Aventis. Dans ce cadre, elle utilisera à la fois des monomères synthétisés spécifiquement pour le projet et des monomères issus de sa propre collection. « Plusieurs mois de travail seront nécessaires pour réaliser ce projet », explique Frédéric Revah, directeur scientifique de Cerep. Les composés seront ensuite utilisés par Sanofi-Synthélabo Recherche dans des programmes de drug discovery « portant sur des cibles prédéfinies ». Le montant de la transaction n'a pas été révélé. Dans le même temps, Cerep vient de prolonger de deux ans sa collaboration stratégique de drug discovery conclue en 1997 avec Sanofi-Synthélabo Recherche. La société a déjà noué des partenariats de même type avec Eli Lilly, Pfizer ou encore Roche. Dans le cadre d'un accord de collaboration, Cerep et Bristol-Myers Squibb (BMS) ont amené récemment en phase II un produit appartenant à Cerep pour le traitement des maladies immuno-inflammatoires ( CPH n°285 ). « Notre action en chimiothèque est de plusieurs ordres », explique F. Revah. D'une part, la société synthétise des produits et les candidats médicaments issus de ces programmes de recherche interne et ont pour but d'être licenciés à l'industrie pharmaceutique. Second type de contrat: des accords de collaboration pluriannuels pour des chimiothèques exclusives comme c'est le cas avec Sanofi-Synthélabo. À cette fin, Cerep emploie 450 personnes et opère via deux sites: un à Rueil-Malmaison et un à Celle-l'Evescault près de Poitiers. La société dispose aussi d'une filiale à Seattle (États-Unis) et d'une filiale commerciale au Japon. La compagnie a réalisé un chiffre d'affaires de 51,3 M ? en 2004, en hausse de 50,5 % (57,5 % à taux de change constants). Au quatrième trimestre 2004, les ventes ont progressé de 36,4 % à 14,9 M ? . En intégrant la société de développement clinique Hesperion achetée par Cerep en février 2004, le chiffre d'affaires 2004 progresse de 6,1 % et celui du quatrième trimestre de 12,9 %. Pour 2005, la société envisage une croissance globale du chiffre d'affaires de 8 % à 10 %. Rappelons que Cerep vient de finaliser l'acquisition de Molecular Engines Laboratories (MEL), une société de biotechnologie spécialisée dans l'identification de cibles thérapeutiques et de substances actives dans le domaine du cancer.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles