Nous suivre Industrie Pharma

Ralentissement de la consommation en France

A.F.

Sujets relatifs :

,

« La consommation pharmaceutique augmente moins vite en France que dans d'autres pays européens ». Tel est le constat de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) dans son rapport 2011 d'analyse des ventes de médicaments. L'an dernier, les Français ont consommé en moyenne 48 boîtes de médicaments par habitant. Ce qui représente une faible croissance de 0,8 % par rapport à 2010. Selon l'ANSM, cette tendance s'explique par le fait que la consommation pharmaceutique tend à diminuer pour certaines classes thérapeutiques. De même, certaines spécialités ont été retirées du marché en 2011, comme les antidiabétiques Actos et Competact. Enfin, la réévaluation du rapport bénéfice/risque de plusieurs spécialités par l'ANSM ainsi que le déremboursement de nombreux médicaments en 2010 n'ont pas aidé. Les ventes générées par les médicaments en 2011 sont, de leur côté, restées assez stables dans l'Hexagone et s'élèvent à 27,6 milliards d'euros (+ 0,5 %). Les produits vendus dans les officines ont généré 21,7 Mrds €, ceux commercialisés à l'hôpital 5,9 Mrds €. En revanche, le rapport souligne que « cette stabilisation ne s'est pas accompagnée d'une réduction significative de l'offre ». En 2011, 3 000 substances actives étaient disponibles sur le marché français, ce qui correspond à 10 500 spécialités avec des dossiers d'AMM distincts.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La production française au ralenti

La production française au ralenti

LE CABINET DE CONSEIL ROLAND BERGER POINTE DU DOIGT LE TRÈS FAIBLE POSITIONNEMENT DE LA FRANCE SUR LA PRODUCTION DE NOUVEAUX MÉDICAMENTS CHIMIQUES, AU DÉTRIMENT DE SES VOISINS EUROPÉENS. La nouvelle étude sur[…]

01/12/2013 | PanoramaMÉDICAMENTS
La FDA suspend certaines exportations de Ranbaxy

La FDA suspend certaines exportations de Ranbaxy

Premiers résultats  pour Nanobiotix

Premiers résultats pour Nanobiotix

L'Europe approuve le Remsima et l'Inflectra

L'Europe approuve le Remsima et l'Inflectra

Plus d'articles