Nous suivre Industrie Pharma

R&D : Servier signe un partenariat avec les SATT

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
R&D : Servier signe un partenariat avec les SATT

collaborateurs, laboratoire

© Servier/FRANCK_JUERY

Le laboratoire français aura accès aux innovations issues du réseau SATT

De la proximité géographique au contrat de partenariat il n'y a qu'un pas. Alors que le futur centre de R&D du groupe Servier verra le jour à Paris-Saclay, le laboratoire vient de nouer une collaboration de recherche avec le réseau SATT (pour Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologies). 

Portant sur une durée d'un an, l'accord permettra à Servier d'accéder aux innovations thérapeutiques les plus prometteuses portées par les différentes SATT en France. « Grâce à la capacité de mutualisation des offres technologiques issues de toutes les SATT au niveau national et à l’implication des équipes, le scouting technologique permet d’identifier rapidement des opportunités d’innovations qualifiées » explique Sandrine Gary-Tréhin, responsable du scouting à la SATT Paris-Saclay et coordinatrice du partenariat.

Le réseau regroupe ainsi 13 sociétés, représentant 70% des forces de la recherche publique française. Dans un communiqué annonçant l'accord, le réseau SATT précise qu'il réalise la moitié de ses investissements dans la santé, soit un montant de 200 M€ investis dans 900 projets depuis 2012. Parmi les SATT, se trouve le futur voisin du centre de R&D de Servier, la SATT Paris-Saclay, qui est par ailleurs l'opérateur de ce partenariat. 

« Cette mission pilotée par l’équipe d’Innovation Externe chez Servier est complémentaire aux nombreux projets de partenariat existants avec des équipes de recherche en France » commente Christophe Thurieau, directeur général de l’Institut de Recherche Servier. 

La R&D de Servier se concentre sur  les maladies cardiovasculaires, immuno-inflammatoires et neurodégénératives, les cancers et le diabète. Le groupe Servier réinvestit près d'un quart de son chiffre d'affaires dans la R&D, dont 80 % sous forme de partenariats. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles