Nous suivre Industrie Pharma

Qiagen se renforce

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe néerlandais Qiagen vient de signer un accord pour acquérir la société de biotechnologie australienne Cellestis Limited. Le montant de l'opération atteint 341 millions de dollars australien (AUD, 247,9M€), soit 3,55 M AUD par action. Le conseil d'administration de Cellestis a d'ores et déjà conseillé à ses actionnaires de voter en faveur de cet accord. L'offre devrait être conclue d'ici juin 2011. Cette acquisition permettra à Qiagen, fournisseur de produits de diagnostic et de préparation d'échantillons analytiques, de détenir les droits exclusifs de la technologie QuantiFeron développée par Cellestis. Cette méthode brevetée permet de détecter de façon précoce diverses maladies. Elle s'appuie sur des tests sanguins fournissant des informations sur la mémoire immunitaire. Cette technologie pourrait être utilisée en amont des tests moléculaires basés sur l'analyse de l'ADN ou de l'ARN que développe, entre autres, Qiagen. « Cellestis a développé une technologie très complémentaire à notre portefeuille de tests », confirme Peer Schatz, p-dg du groupe néerlandais. Actuellement, la technologie QuantiFeron est principalement composée de deux tests phares. Le premier, QuantiFeron-TB Gold In-Tube (QFT), a été lancé en 2006 et permet de détecter la tuberculose latente. Le deuxième, QuantiFeron-CMV, permet de diagnostiquer les personnes présentant un risque d'infection par le cytomégalovirus (CMV). Ce dernier est d'ailleurs complémentaire du test CMV de Qiagen. En juin 2010, le chiffre d'affaires de Cellestis, qui est coté en Bourse, a progressé de 17 % pour atteindre 40,4 M AUD. Son produit phare, le QFT a représenté la majorité des ventes du groupe. De son côté, Qiagen a généré 1,08 Mrd $ en 2010, (+ 8% par rapport à 2009). Cette acquisition lui permettra d'optimiser sa croissance pour 2011.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Le magazine Basta ! et son Observatoire des multinationales ont dénoncé, le 13 novembre, pas moins de 14 millions de liens d'intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé -[…]

19/11/2018 | PharmaEnquêtes
Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Plus d'articles