Nous suivre Industrie Pharma

Provence Technologies investit 1,3 M€ en R&D

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La société marseillaise spécialisée dans la chimie fine a injecté 1,3 million d'euros dans le programme de recherche Screening 1000. D'une durée de deux ans, celui-ci est financé de façon équitable par Oséo et Provence Technologies. Il a pour objectif d'analyser 1 000 composés chimiques déjà sur le marché et de détecter ceux présentant des anomalies de pureté. « L'utilisation de composés déjà connus permet d'optimiser une collection existante et donc de réduire les coûts de développement avant l'arrivée sur le marché », précise la société. Une fois cette étape réalisée, Provence Technologies se focalisera sur les composés les plus prometteurs. Elle mettra alors au point des nouvelles techniques de purification ou de synthèse permettant d'atteindre les niveaux de pureté exigés par les réglementations en matière de santé. « Ce projet de recherche s'inscrit dans la continuité du succès rencontré avec le bleu de méthylène. L'aspect innovant de ce programme réside essentiellement dans la mise en œuvre de solutions nouvelles dans les domaines de la purification de principes actifs ou de voies alternatives de synthèse », explique Claude Monteils, coordinateur des projets de R&D interne chez Provence Technologies. En mai 2011, la PME avait reçu une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour le Proveblue (chlorure de méthylthioninium ou bleu de methylène), utilisé dans des applications diagnostiques et thérapeutiques. Fondée en 1998, Provence Technologies a généré un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros en 2012 et emploie 10 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles