Nous suivre Industrie Pharma

Produits dentaires/Degussa va vendre ses activités dentaires à Dentsply pour 576 M€

Sujets relatifs :

,

Degussa a annoncé la vente de sa filiale de produits techniques dentaires Dental-Gruppe, numéro deux mondial secteur, au numéro un mondial, l'américain Dentsply International, pour 576 M€. Ce montant inclut la reprise de la dette de Dental-Gruppe à hauteur de 30 M€ environ, a précisé Degussa. La transaction doit encore être approuvée par les conseil de surveillance du chimiste et par les autorités de la concurrence. Dental-Gruppe a réalisé en 2000, un chiffre d'affaires de 472 M€ avec environ 1 450 employés. De son côté, Dentsply, dont le siège se trouve en Pennsylvanie, a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 890 M$ avec 6 000 employés dans le monde. Dentsply est présente sur les segments des produits endodontique, des matériaux pour couronnes et bridges, et des dents artificielles. La filiale de Degussa produit des alliages dentaires à base de métaux précieux, segment sur lequel Dentsply était jusqu'alors absent, ainsi que des céramiques dentaires. Cette cession, qui selon Degussa va alléger son résultat de 10 M€ par an environ, entre dans le cadre de la stratégie du groupe de recentrage sur la chimie des spécialités. " En l'espace de seulement 4 mois nous avons déjà vendu environ 68 % des 6,47 Mrds € de chiffre d'affaires dont nous voulions nous séparer ", s'est félicité Utz-Hellmuth Felcht, le patron de Degussa. Selon Dentsply, cette acquisition devrait lui permettre d'atteindre pour l'exercice en cours un chiffre d'affaires de 1,5 Mrd $, et un EBITDA de plus de 250 M$. La compagnie espère également réaliser des économies s'élevant entre 15 et 20 M$ par an à partir de 2003, grâce aux synergies. Degussa avait récemment annoncé (Chimie hebdo n°129, p.10) la vente de sa filiale dmc2 (métaux précieux, catalyseurs auto, colorants céramiques) à l'américain OM Group pour 1,2 Mrds € et celle de sa filiale Phenolchemie, premier fabricant mondial de phénol et d'acétone, pour 422 M€ au groupe Ineos.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles