Nous suivre Industrie Pharma

Produits de contraste : Guerbet fait le ménage dans son portefeuille

H.B.

Le laboratoire français, spécialiste des produits de contraste et solutions pour l'imagerie médicale annonce un plan de rationalisation de sa gamme de produits, qui se traduit par l'arrêt de la commercialisation de deux produits. Guerbet va en effet progressivement cesser de commercialiser l'Hexabrix (ioxaglate de meglumine et de sodium) et Optimark (gadoversétamide). Le laboratoire justifie cette décision par le fait que l'Hexabrix, dont le retrait a été annoncé en 2015 aux États-Unis, présente les mêmes indications que deux autres de ses produits, à savoir Optiray (ioversol) et Xenetix (iobitridol). Ces deux produits sont commercialisés dans plus de 70 pays, précise Guerbet. Aussi les ventes d'Hexabrix en Europe, Asie et Amérique Latine vont-elles cesser progressivement, « d'ici à la fin de l'année 2019, au plus tard », note le laboratoire français basé à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Quant à la commercialisation d'Optimark, elle cessera dès le 26 juillet prochain dans les pays de l'Union Européenne, puis dans les autres régions du monde, d'ici fin 2019. Là aussi, Guerbet estime que ce produit n'a plus lieu d'être sur le marché, étant donné qu'il s'agit d'un agent de contraste à base de gadolinium au même titre que son produit Dotarem, qui bénéfice d'une augmentation de la demande mondiale, à l'inverse d'Optimark. Dotarem est enregistré dans plus de 70 pays, indique Guerbet. De plus, le Français précise que cette décision « est cohérente avec les récentes recommandations du Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC, Pharmacovigilance Risk Assessment Committee) de l'Agence européenne du médicament », datées du 7 juillet 2017. Guerbet indique enfin que cette démarche s'inscrit dans une volonté de rationalisation du portefeuille qui « fait notamment suite à l'acquisition des activités de produits de contraste et systèmes d'injection de Mallinckrodt », acquisition annoncée en août 2015 (CPH n°728).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Le plan de Sanofi pour fournir 300 millions de doses de vaccin à l'Europe

Covid-19 : Le plan de Sanofi pour fournir 300 millions de doses de vaccin à l'Europe

Alors que la commande de 300 millions de doses par l'Europe a été officialisée, Sanofi a apporté des précisions sur la production de son futur vaccin développé avec GSK. L'accord avait[…]

18/09/2020 | SanofiActus Labo
Covid-19 : BioNTech rachète une usine de Novartis pour produire son vaccin

Covid-19 : BioNTech rachète une usine de Novartis pour produire son vaccin

Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, GenSight Biologics

Dans les pipelines : Sanofi, Novartis, GenSight Biologics

Moderna signe avec Vertex dans la mucoviscidose

Moderna signe avec Vertex dans la mucoviscidose

Plus d'articles