Nous suivre Industrie Pharma

Produire de l'eau ultra-pure à partir de l'eau de ville

Aurélie Dureuil
Produire de l'eau ultra-pure à partir  de l'eau de ville

Le Milli-Q Integral fournit deux qualités d'eau.

© © Merck Millipore

MILLIPORE ALLIE DEUX TECHNOLOGIES POUR SIMPLIFIER LA PRODUCTION D'EAU ULTRA-PURE. CETTE ASSOCIATION LUI PERMET DE PROPOSER UN APPAREIL COMPACT ET MULTI-FONCTION.

« Un appareil deux en un, ergonomique et facile à installer ». C'est ainsi que le Milli-Q Integral est décrit par Milosav Botella, directeur des ventes Purification d'eau pour la France et la Suisse romande de Merck Millipore. Cet équipement de laboratoire associe en effet les technologies Elix et Milli-Q. La première permet de purifier l'eau de ville pour obtenir de l'eau pure. La seconde est généralement installée en aval pour la transformation de cette eau pure en eau ultra-pure. Si les deux technologies peuvent encore être vendues séparément auprès des laboratoires, les utilisateurs peuvent désormais commander un seul appareil, le Milli-Q Integral. Cette solution compacte peut fournir les deux qualités d'eau et « couvre ainsi 99 % des besoins en eau purifiée des laboratoires de recherches », souligne Milosav Botella.

Le système Elix fonctionne à partir d'une étape d'osmose inverse à l'aide de résines échangeuses d'ions régénérées en permanence par un faible courant électrique. De plus, le module qui comporte une anode et une cathode, est protégé par un procédé breveté. « Des billes de charbon actif remplissent le compartiment de la cathode permettant la production d'ions hydroxyles sur une plus grande surface, réduisant ainsi le pH et empêchant tout colmatage par précipitation de carbonate de calcium CaCO3 », indique le fabricant. L'eau pure est ainsi obtenue. Milosav Botella souligne : « l'avantage de ce procédé est l'obtention d'une eau pure de qualité constante, sans aucune maintenance ni coût de fonctionnement lié à l'utilisation des résines ». Pour devenir ultra-pure, l'eau « passe sous une lampe U.V. à double longueur d'onde 185/254 nm garantissant l'oxydation des molécules organiques et la destruction des bactéries. Ensuite, la cartouche de polissage Quantum réduit les contaminants ioniques et organiques au niveau de traces, satisfaisant aux exigences de qualité d'eau de votre application », détaille Merck Millipore. Les mesures de résistivité et de carbone organique total (COT) interviennent pour le contrôle des contaminants ioniques et organiques. Le fabricant précise ainsi que le résistivimètre est doté de caractéristiques spécifiques garantissant l'affichage de valeurs significatives sur l'écran du système. Par exemple, la conception de la cellule, avec des électrodes coaxiales, a été brevetée. De plus, la mesure de la température affiche une précision de 0,1 °C, ce qui permet « un affichage adapté de la résistivité en température compensée », détaille Merck Millipore. Concernant la mesure de la concentration de COT, le fabricant met également en avant la technologie brevetée de l'analyseur qui utilise une cellule en quartz de 0,5 ml pour les prélèvements d'eau ultra-pure. Une lampe UV induit ensuite l'oxydation photocatalytique des composés organiques. Une réaction qui produit du CO2 soluble dans l'eau, ce qui augmente la conductivité. Des électrodes de titane contrôlent ensuite la variation de ce paramètre. Cette mesure affiche une précision de 1 à 999 ppb à partir d'un étalonnage étendu. « Les sondes mesurent précisément la qualité de l'eau et l'appareil peut garder en mémoire ces paramètres au jour le jour. L'utilisateur aura donc une indication quand un problème sur la qualité de l'eau peut survenir », souligne le directeur France des ventes.

Une distribution distante de l'appareil

 

Être deux en un confère de plus au Milli-Q Integral des facilités d'installation. « Il est physiquement plus petit. Son ergonomie et son installation ont été simplifiées », note Milosav Botella. Et le point de puisage est distant de la cuve, ce qui ouvre de nombreuses possibilités pour l'utilisation en laboratoire. Le point de puisage ou point de distribution d'eau est appelé « POD ». Il peut être de deux types. On distingue le Q-POD qui fournit l'eau ultra-pure, de l'E-POD pour l'eau pure qui, lui, est disponible en option. Les deux POD permettent de soutirer les deux qualités d'eau produites avec le maximum d'ergonomie et de contrôle de la qualité d'eau. Chacun peut être distant de 2,9 m de l'appareil, ce qui permet d'installer le Milli-Q avec sa cuve au sol dans le laboratoire. Le système Milli-Q Integral peut être équipé de trois POD au maximum, soit trois Q-POD, soit deux Q-POD et un E-POD. Les Q-POD peuvent être installés en série. Un premier apporterait de l'eau à 2,9 m de l'appareil, un deuxième à près de 6 m et le troisième à près de 9 m. Et ces trois utilisateurs ne sont pas obligés de recevoir de l'eau pour une application similaire. « Nous proposons une gamme de cinq filtres installés directement sur le POD et qui s'adaptent pour éliminer les contaminants spécifiques. Ainsi, on peut s'adapter géographiquement dans le laboratoire mais aussi en fonction des applications pour les laboratoires adjacents », se félicite le directeur des ventes. Sur chaque bras, un écran fournit des informations sur la qualité de l'eau, le volume d'eau en cuve, la température, le changement de cartouche. De même, l'écran permet de paramétrer une quantité d'eau à délivrer jusqu'à deux litres avec une précision de 3 %. Le Milli-Q étant décliné en quatre modèles, la production d'eau purifiée varie de 70 à 360 litres par jour avec un débit compris entre le goutte-à-goutte et 2 l/min. De plus, l'utilisateur peut demander une quantité d'eau donnée pour remplir un récipient et l'appareil s'arrête tout seul.

Avec une gamme de prix variant entre 15 000 et 20 euros, cet équipement deux en un affiche « un prix inférieur de 10 % environ de la somme des deux appareils séparés », précise le directeur des ventes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Un système de vision avec détection des défauts par IA

Un système de vision avec détection des défauts par IA

Omron a annoncé la sortie mondiale de son nouveau système de vision série FH équipé de la première technologie de détection des défauts par IA du marché. Cette technologie[…]

Des étiquettes RFID de suivi de températures

Des étiquettes RFID de suivi de températures

Une solution de mélange en continu

Une solution de mélange en continu

Un service d'assistance par visiophone

Un service d'assistance par visiophone

Plus d'articles