Nous suivre Industrie Pharma

Production : vaccins antigrippaux : MedImmune se place auprès des autorités américaines

Sujets relatifs :

, ,
Le malheur de Chiron fait le bonheur de MedImmune. Ce dernier a annoncé qu'il allait augmenter le nombre de doses de vaccins antigrippaux Flumist livrés pour la saison vaccinale 2004-2005Et ceci pour permettre aux autorités de santé américaines de pallier la pénurie à laquelle il fait face, depuis le retrait de la licence de production de Chiron ( CPH n°271 ).
La compagnie a déjà produit 1,1 million de doses de son vaccin intranasal et compte porter ce chiffre à 3 millions. Cette décision a été, prise en accord avec la FDA et le Secrétaire d'État américain à la Santé Tommy Thompson. La semaine dernière, c'est Aventis-Pasteur, qui avait annoncé la livraison de 2,6 millions de doses supplémentaires de vaccins ( CPH n°273 ). Chiron devait de son côté fournir entre 46 et 48 millions de doses. De plus MedImmune a aussi discuté avec Tommy Thompson et la FDA de ce qu'il pourrait faire pour la saison prochaine. Il pourrait ainsi porter l'an prochain ses capacités de Flumist de 3 millions de doses à 10 millions en 2005, alors que ses usines peuvent produire jusqu'à 20 millions de dose. Un chiffre que MedImmune estime pouvoir doubler d'ici à 2007. MedImmune semble ainsi prêt à profiter du faux pas de Chiron pour le remplacer en tant que fournisseur du gouvernement américain. D'autant que Chiron, qui se démène pour un retour à la normale pour la saison 2004-2005, est prudent sur sa capacité à y parvenir. Reste que le principal désavantage de Flumist par rapport aux produits de Chiron ou d'Aventis Pasteur est qu'il doit être conservé à très basse température. Mais MedImmune a développé une nouvelle formulation qui peut être conservée à des températures moins basses, et des essais de phase III devant comparer les deux formulations viennent d'être lancés. Sur les neuf premiers mois de l'année, Flumist a rapporté 33 M$ à MedImmune en termes de ventes, la majeure partie ayant été enregistrée aux premier et deuxième trimestres. Et pour 2004, ce chiffre pourrait atteindre entre 45 et 57 M$, cette prévision ne tenant pas compte des doses supplémentaires que la compagnie va livrer aux États-Unis. Ce produit avait obtenu son AMM aux États-Unis en septembre 2003. Il représente actuellement moins de 5 % des ventes du groupe, qui se sont élevées à 666 M$ sur les neuf premiers mois de l'année, en hausse de 12,1 %. Son principal médicament est Synagis (palivizumab), dont les ventes ont atteint 539 M$ (+10 %) au cours de cette période.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles