Nous suivre Industrie Pharma

Production : Grand ménage chez Chugai Pharmaceutical

Sujets relatifs :

,
Chugai Pharmaceutical a pris la décision de restructurer son système de production à travers un plan baptisé « Sunrise 2010 ». Les cinq sites que possède la compagnie au Japon seront ainsi refondus en deux sites à Utsunomiya (à une centaine de kilomètres de Tokyo) et à Fujieda (préfecture de Shizuoka) dans les cinq à six prochaines années. De plus, la division Production de la compagnie devrait être filialisée et devenir une compagnie à part entière à partir de janvier 2006. La compagnie a précisé qu'elle comptait également céder à Nipro Corporation son site de Kagamiishi (préfecture de Fukushima), qui produit notamment des comprimés et des pommades. Un accord de cession a d'ores et déjà été signé entre les compagnies à la fois pour le site et pour la compagnie Tohoku Chugai Pharmaceutical. La transaction devrait être finalisée en juin prochain. Suite à son alliance avec Roche, Chugai avait déjà restructuré son système de production réduisant à cinq le nombre de ses sites de production. Pour se faire, la compagnie s'était séparée en 2003 de ses sites de Takaoka (province de Toyama) et de Matsunaga (Hiroshima). Le but de cette vaste opération est « de soutenir et de renforcer les savoir-faire techniques propres et de poursuivre plus avant la réduction des coûts ». Ainsi Chugai focalisera ses ressources sur les deux sites de Utsunomiya et de Fujieda tout en ayant recours à la sous-traitance pour la production et le conditionnement des comprimés. En effet, une nouvelle loi relative aux affaires pharmaceutiques prendra effet en avril, autorisant la sous-traitance dans la production. Les usines de principes actifs en vrac et d'injections stériles, actuellement localisées à Ukima (près de Tokyo) seront transférées sur le site d'Utsunomiya (production de composés biopharmaceutiques dont les produits injectables Epogin et Neutrogin), où à moyen et long terme, la production de produits biopharmaceutiques du vrac à la formulation sera renforcée. Le site disposera alors, selon Chugai, d'une des plus grandes usines domestiques de cultures de cellules animales avec des capacités de 80000 litres d'ici à 2007. En intégrant la fabrication de principes actifs en vrac et la formulation de composés biopharmaceutiques sur ce site, Chugai espère maintenir ses propres savoir-faire techniques. De même, la production de médicaments sous forme solide sera transférée des sites d'Ukima et de Kamakura à celui de Fujieda, où la production de composés synthétiques sera intégrée. Pour mener à bien ce vaste projet, la compagnie a prévu d'investir 20 Mrds ¥ (150 M ? ) dans ce site d'ici à 2008 pour la construction et le développement de lignes de production de formes solides et d'autres installations associées. Quant aux deux sites d'Ukima et de Kamakura, ils pourraient être fermés tous les deux et/ou être réutilisés en interne.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles