Nous suivre Industrie Pharma

Production : Batteur investit 31 millions d'euros dans le Calvados

Sujets relatifs :

,
Après avoir inauguré en juin dernier à Hérouville-Saint-Clair (Calvados), une usine de 16 millions d'euros pour sa filiale Laboratoires Gilbert, le groupe français Batteur annonce un nouveau programme d'investissement de 31M€, qui devrait conduire à la création de 130 emplois sur trois ans. Toujours dans la commune normande, Batteur va investir 16 M€ dans l'extension des capacités et l'équipement en machines de 1500 mètres carrés productifs sur le site des laboratoires Gilbert.
L'objectif est d'augmenter de 80 % la production, et d'accroître également les capacités de stockage de cette usine de 250 salariés, spécialisée dans la fabrication et le conditionnement de produits dermo-pharmaceutiques en unidoses stériles (sérum physiologique pour l'hygiène nasale et ophtalmique), principalement pour les hôpitaux. « Nous produisons déjà quotidiennement un million d'unidoses, commente Laurent Batteur, le p-dg du groupe, mais nous venons de signer d'importants contrats à l'export avec l'Algérie et la Russie ». Devant être opérationnel à l'été 2007, cet investissement générera la création de 50 emplois en trois ans. Le second projet, d'un montant de 15 M€, concerne la construction et l'équipement, sur un terrain de trois hectares, d'une usine de 7000 mètres carrés. Opérationnelle début 2008, son activité sera consacrée à la fabrication et à la distribution de produits cosmétiques naturels, une autre spécialité du groupe, elle aussi sur un marché porteur. Baptisée Océan terre cosmétique, l'usine, dont la montée en puissance s'accompagnera de la création de 80 emplois en trois ans, sera bâtie aux normes Haute qualité environnementale. « Volonté personnelle et question d'image pour nos clients », souligne Laurent Batteur, qui ne cache pas son optimisme pour l'avenir du groupe. « Avec ces deux investissements, nous allons doper notre export. Il devrait représenter entre 35 % et 40 % de notre chiffre d'affaires d'ici à trois ans contre 25 % cette année et 20 % en 2005 ». Un chiffre d'affaires qui lui aussi est à la hausse: de 100 M€en 2005, il devrait passer à 120 M€ en 2006 et à 150 M€ d'ici trois ans. Rappelons que le groupe est présent à la fois en tant que fabriquant et façonnier, dans la pharmacie et la parapharmacie (85 % du CA) et dans la cosmétique (15 % du CA).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles