Nous suivre Industrie Pharma

Production : AstraZeneca: objectif 100 % externalisation

Sujets relatifs :

,
Le laboratoire se donne dix ans pour externaliser l'intégralité de sa production. AstraZeneca dispose en France d'une usine à Dunkerque.
C'est la première fois qu'une “big pharma” annonce vouloir aller aussi loin dans l'externalisation de sa production: David Smith, vice-président Opérations d'AstraZeneca vient de déclarer au Times l'intention du laboratoire de sous-traiter intégralement sa production. « La production n'est pas une activité stratégique pour AstraZeneca, a ainsi déclaré le dirigeant, il y a beaucoup de gens et d'organisations qui peuvent produire mieux que nous le faisons ». Selon nos confrères du Times, le laboratoire anglo-suédois entend ainsi éliminer les activités de production du groupe dans les dix prochaines années. Dans un premier temps, le groupe veut axer ses efforts sur la synthèse de principes actifs, en faisant principalement appel à des acteurs à bas coûts, pour la plupart situés en Inde ou en Chine. Et par la suite, ce sera le reste de la production, y compris les activités les plus complexes ou stratégiques, ainsi que les opérations logistiques qui seront externalisées. Dans ce domaine, il vient déjà de confier une majeure partie de son fret aérien en Europe à Geodis (CPH n°393). Vers la cession de l'usine de Dunkerque? AstraZeneca a d'ailleurs déjà entamé ce mouvement de désengagement de la production. En France par exemple, il vient de finaliser la vente de son usine de Monts (Indre-et-Loire) au façonnier suédois Recip Pharma (CPH n°389), ne conservant dans l'Hexagone que son site de fabrication de Dunkerque. Cette implantation emploie actuellement plus de 700 personnes, et a bénéficié ces dernières années d'importants investissements. Si l'on en croit les propos de David Smith, il devrait donc à terme être vendu par le groupe. Mais plus globalement, le vaste plan de restructuration lancé par la direction fin 2006, puis élargi en juillet dernier – avec à la clé 4500 suppressions supplémentaires de postes, en plus des 3000 annoncées initialement se poursuit. Dans cette réorganisation, la production est l'un des principaux réservoirs d'économie visés par AstraZeneca, qui compte pour le moment 27 usines dans 19 pays. C.M.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles