Nous suivre Industrie Pharma

Production/Andrx rachète une usine américaine de BMS pour 28 M$

Sujets relatifs :

,

Le producteur de générique Andrx a racheté, pour 28 M$, le site de production américain de Bristol-Myers Squibb (BMS) situé à Morrisville (Triangle Park, Caroline du Nord). Cette unité était utilisée par BMS pour la production de produits OTC (vendus sans ordonnance), et devrait permettre à Andrx d'accroître ses ressources en production. La compagnie compte également y conduire des opérations de contrôle qualité. Andrx, qui dispose déjà d'un site de production à Fort Lauderdale (Floride), jouxtant son siège social, estime que le site de Morrisville sera opérationnel dès le premier semestre 2004, et répondra aux normes requises par la FDA. Selon la compagnie, cinq ans seront toutefois nécessaires afin de rénover intégralement le site et d'y intégrer ses différentes plates-formes technologiques en matière de médicaments à libération contrôlée. Le coût de cette rénovation devrait s'élever à 85 M$, répartis sur cinq ans, soit un montant total de 115 M$. Ce qui dépasse, et de loin, le plan d'investissement programmé par la compagnie dans l'expansion de son appareil de production. Selon ce plan, dévoilé à l'automne dernier par le directeur financier d'Andrx, Angelo C. Malahias, la compagnie voulait investir 40 M$ dans ce domaine. Le financement de ce rachat aurait pu poser un problème à Andrx s'il n'avait obtenu, le 31 décembre dernier, une ligne de crédit supplémentaire de 185 M$ auprès de la Banc of America Securities. Cette unité devrait permettre à Andrx de faire face à ses besoins croissants en capacités de production. La compagnie a notamment lancé en décembre 2002, sur le marché américain un générique du Prilosec (oméprazole), en association avec Kudco (filiale de Schwartz Pharma), Genpharm (filiale de Merck KgaA). Andrx a par ailleurs reçu en 2002 de la FDA l'homologation d'un générique du Naprelan (naproxen sodium) d'Elan Pharmaceuticals, dans le traitement des douleurs d'origine arthitique, ainsi que l'homologation d'un générique du Glucophage XR, que la compagnie devrait lancer fin 2003. Andrx a également gagné une action en justice lancée contre la société par GlaxoSmithKline visant à interdire le lancement d'une copie du Zyban. La compagnie a enfin obtenu en juin 2002 l'homologation par les autorités de santé américaines du premier produit issu de sa recherche, l'Altocor (lovastatine), anti-hypertenseur à libération contrôlée de la classe des statines. Andrx a réalisé en 2001 un chiffre d'affaires de 749 M$, en progression de 44 %, pour un résultat opérationnel de 57 M$ (-31 %), et un résultat net de 38 M$ (-24 %).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles