Nous suivre Industrie Pharma

Pratiques anticoncurentielles : La pharma à nouveau dans le viseur de l'UE

Sujets relatifs :

La Commission européenne tire une nouvelle salve à l'encontre du secteur pharmaceutique avec le démarrage d'une nouvelle enquête pour pratiques anticoncurentielles.
La Commission européenne tire une nouvelle salve à l'encontre du secteur pharmaceutique avec le démarrage d'une nouvelle enquête pour pratiques anticoncurentielles. Mardi 6 octobre, des enquêteurs européens ont entrepris des visites surprises au siège français de plusieurs laboratoires. Le Français Sanofi-Aventis, et les filiales françaises des génériqueurs Sandoz (Novartis), Ranbaxy, Teva, Mylan et Ratiopharm ont fait l'objet de perquisitions sans préavis. Bruxelles, qui n'a cité aucune société, et qui estime que ses inspections ne signifient pas la culpabilité des entreprises visitées, soupçonne des violations des pratiques européennes de la concurrence, comme les ententes, et des abus de position dominante. Le motif exact de l'enquête n'a pas encore été détaillé mais pourrait bien, à nouveau, concerner de probables ententes entre les laboratoires et les génériqueurs pour retarder l'accès au marché de médicaments génériques et donc moins chers. Suite à une première série d'investigations lancées en janvier 2008 (CPH n°409) et à un rapport préliminaire établi en décembre dernier (CPH n°447), Neelie Kroes, commissaire européenne de la concurrence, avait affirmé en juillet dernier qu'un premier cas avait été ouvert. Il concerne les Laboratoires Servier, suspectés d'avoir passé des accords pour l'anti-hypertenseur perindopril avec les génériqueurs Lupin, Matrix, Krka, Niche Generics et Teva. Selon la Commission européenne, qui suspecte pas moins de 200 accords entre laboratoires, de telles pratiques auraient coûté près de 3 milliards d'euros aux patients, entre 2000 et 2007 dans 17 états membres de l'UE.
J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, responsable de la FDA, a annoncé, le mercredi 6 mars, sa volonté de quitter ses fonctions à l'agence de santé publique américaine. Après avoir travaillé à deux reprises[…]

11/03/2019 | PanoramaPanorama
Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles