Nous suivre Industrie Pharma

Poxel met la main sur un candidat-médicament de DeuteRx

Laura Hendrikx

Sujets relatifs :

, ,
Poxel met la main sur un candidat-médicament de DeuteRx

© Pixabay

La biotech française, spécialisée dans le traitement des maladies métaboliques, va acquérir le candidat-médicament DRX-065 à la société américaine DeuteRx. Le montant de la transaction s'élève à 6,8 millions d'euros et 1,29 million d'actions ordinaires nouvelles de Poxel.

La société biopharmaceutique lyonnaise spécialisée dans le développement de traitements innovants pour les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé qu'elle allait acquérir la propriété exclusive et mondiale du candidat-médicament DRX-065 à la biotech américaine DeuteRx, dédiée à l'amélioration de médicaments racémiques. Poxel versera à DeuteRx un paiement initial composé de 6,8 millions d'euros et de 1,29 million d'actions ordinaires nouvelles de Poxel, représentant 4,99 % du capital de l'entreprise. DeuteRx pourra également percevoir des paiements d'étape liés à l'atteinte d'objectifs de développement et réglementaires ainsi que des paiements liés aux ventes et des redevances sur les ventes nettes. Selon les termes de l'accord, certains collaborateurs clés de DeuteRx travailleront en liaison étroite avec Poxel dans la poursuite du développement du DRX-065 et des autres programmes de DeuteRx.

La troisième transaction majeure au cours des 12 derniers mois

DRX-065 (R-pioglitazone stabilisée par substitution au deutérium) est un inhibiteur du transporteur mitochondial du pyruvate actuellement en phase I de développement, que Poxel prévoit de développer pour le traitement de la NASH. « La prévalence de la NASH est en constante augmentation, sans traitement disponible. La stéatose hépatique non alcoolique est devenue épidémique, en raison notamment de la spectaculaire progression de l'obésité et du diabète de type 2 », a indiqué Scott Friedman, doyen pour la Recherche thérapeutique, professeur de Médecine et de Pharmacologie, en charge de la division des Maladies hépatiques à la faculté de médecine du Mont Sinaï (New York, États-Unis).

Poxel a également acquis auprès de DeuteRx un portefeuille d'autres candidats médicaments pour le traitement des maladies métaboliques rares et de spécialité. « Cette annonce est stratégique pour Poxel et constitue la troisième transaction majeure réalisée au cours des 12 derniers mois », a déclaré Thomas Kuhn, directeur général de Poxel. « Les partenariats pour l'Imeglimine conclus avec Sumitomo Dainippon Pharma et Roivant Sciences, comme le succès du programme de phase I du PXL 770, un activateur direct de l'AMPK que nous développons pour le traitement de la NASH, et cet accord avec DeuteRx concourent à renforcer la société tant sur le plan financier que stratégique. Nous nous félicitons du développement de notre portefeuille diversifié de produits pour le traitement de maladies métaboliques. Il comprend désormais des candidats médicaments à des stades de développement avancés ciblant des opportunités de marché majeures, ainsi que des programmes à un stade plus précoce de développement. » Le partenariat avec Roivant a été signé en mars 2018. L'Imeglimine est un candidat médicament par voie orale développé par Poxel pour lutter contre le diabète de type 2 (CPH n°837).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Cinq millions d’euros d’obligations convertibles pour Novacyt

Cinq millions d’euros d’obligations convertibles pour Novacyt

Le spécialiste du diagnostic clinique, Novacyt, s’est félicité de la conclusion d’un programme de financement de 5 M€, le 23 avril dernier. Un financement qui prendra la forme d’obligations[…]

24/04/2019 | Actus LaboNovacyt
Ethypharm prend le pari des marchés spécialisés

Ethypharm prend le pari des marchés spécialisés

Boehringer accède à la technologie de ciblage lymphatique de PureTech Health

Boehringer accède à la technologie de ciblage lymphatique de PureTech Health

Novasep et Theravectys concluent un nouvel accord de licence

Novasep et Theravectys concluent un nouvel accord de licence

Plus d'articles